Accueil » Le Ministre Paul Atanga Nji suspend la vente des pistolets automatiques sur toute l’étendue du territoire

Le Ministre Paul Atanga Nji suspend la vente des pistolets automatiques sur toute l’étendue du territoire

by Theophile
Paul Atanga Nji

Le Ministre de l’Administration Territoriale a tenu en fin de matinée de ce jeudi 6 mai 2021, une réunion de concertation avec les propriétaires des armureries au Cameroun.

Ce jeudi 6 mai 2021, dans la salle de conférences de son département ministériel, Paul Atanga Nji a tenu une rencontre avec les propriétaires des armureries au Cameroun. C’était une rencontre qui s’est déroulée à huis clos. Au terme de ces échanges avec ces hôtes, le ministre Atanga Nji a déclaré «la nécessité de cette réunion de concertation s’impose au regard du contexte sécuritaire que traverse notre pays. Malgré toutes les mesures prises par le gouvernement, la prolifération et la circulation illicite des armes à feu demeurent une réelle menace pour la sécurité de notre pays».

Il a ensuite indiqué qu’à ce jour, le nombre d’arme à feu en circulation au Cameroun, est largement supérieur au nombre d’autorisation dûment accordée par le Ministère de l’Administration Territoriale parce que, explique-t-il, plusieurs personnes détiennent des armes à feu sans la moindre autorisation.

Au vu de l’insécurité qui va grandissante au Cameroun, le ministre Paul Atanga Nji a annoncé la suspension de la vente des pistolets automatiques.

«Au regard du contexte sensible actuel, et compte tenu de l’usage abusif des armes d’autodéfense et du type automatique par des individus de moralité douteuse, la vente des pistolets automatiques est suspendue sur l’entendue du territoire nationale à compter de ce jour», a-t-il déclaré.

Rappelant l’urgence, et les textes de loi qui encadrent ce secteur d’activité au Cameroun, le patron du commandement territorial a martelé que la vente des armes de 4e et 5e catégorie sont soumis à l’autorisation préalable du ministre chargé de l’Administration territoriale.

LIRE  MINREX Cameroun invité par son homologue américain

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment