Accueil » Le Mali accuse la France d’entraîner des terroristes sur son sol

Le Mali accuse la France d’entraîner des terroristes sur son sol

by Theophile
Choguel Kokalla Maïga

La France forme des terroristes dans une enclave dans l’est du Mali, a affirmé le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga. La tension entre Paris et Bamako est à son comble.

C’est une nouvelle déclaration qui ne plaira certainement à Paris. Alors que les relations sont déjà tendues entre Paris et Bamako, le chef du gouvernement malien a ajouté une couche. Au micro de Spunik, Choguel Kokalla Maïga reproche à la France d’avoir offert le territoire de Kifal à un mouvement proche de l’organisation terroriste Ansar Dine, qui a prêté allégeance à Al-Qaïda.

« Le Mali n’a pas accès à Kidal, c’est une enclave contrôlée par la France. Il y a des groupes armés entraînés par des officiers français. Nous avons des preuves… Nous ne comprenons pas cette situation et ne voulons pas la tolérer« , a déclaré Maiga au média russe. Cet ancien ministre d’IBK a ajouté que la France interdisait à l’armée malienne d’approcher de cette enclave de Kidal.

Des relations déjà tendues…

Pour l’heure, les autorités françaises n’ont pas commenté cette déclaration. Début octobre, Choguel Kokalla Maïga avait déjà fustigé un « abandon en plein vol », à la tribune des Nations Unies. Le Premier ministre avait regretté une décision « unilatérale », prise sans concertation avec le gouvernement malien et les Nations unies. De son côté, Paris avait dénoncé des « propos indécents et inacceptables ».

LIRE  Affaire Bygmalion: Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment