Accueil » Le Japon finance à hauteur de 51 millions de FCFA la construction d’un gymnase à Soa (Centre)

Le Japon finance à hauteur de 51 millions de FCFA la construction d’un gymnase à Soa (Centre)

by Theophile
Ville de Soa

Les relations entre le Cameroun et ses partenaires bilatéraux comprennent aussi les aspects culturels. A cet effet, dans le cadre de la promotion de la pratique du judo en terre camerounaise, l’ambassadeur du Japon au Cameroun Osawa Tsutomu et le président de la Fédération camerounaise de judo (Fécafoot) Alain Kingue, ont signé un accord de construction d’un gymnase dans la ville de Soa dans le département de la Mefou-Afamba.

La convention y relative a été signée le mardi 9 mars 2021 entre le gouvernement nippon, représenté par Osawa Tsutomu, l’ambassadeur du Japon au Cameroun, et la Fédération Camerounaise de Judo représenté par son président Alain Kingue. Le coût de cette infrastructure va s’élever à 51 550 000 FCFA et rentre dans le cadre de l’appui aux micro-projets de promotion de la culture japonaise au Cameroun.

«Le gouvernement du Japon a décidé de financer ce projet historique pour non seulement pratiquer le judo, mais aussi pour organiser d’autres compétitions internationales», a déclaré dans un reportage diffusé le mercredi 10 mars 2021 au 20h30 de la CRTV, le représentant de la diplomatie japonaise au Cameroun.

«Il est question pour nous de laisser une marque. Notre marque c’est déjà d’avoir un lieu de pratique pérenne pour le judo au Cameroun. Cela nous amène à penser qu’il faudrait que le judo ait un maillage national. Donc, ce n’est que le début d’une longue aventure», a déclaré Alain Kingue le président de la Fédération Camerounaise de Judo.

Le Gymnase de Soa va être construit sur une superficie de 750 m2 pour un coût total de plus de 51 millions de FCFA. Quant à sa réalisation, elle va s’étendre sur une durée de 12 mois à compter de la date de signature de la convention susmentionnée. 

LIRE   Sécurité routière : Le Mintransports remet un chèque de 300 millions de FCFA à une douzaine de communes

La construction de ce gymnase rentre dans l’ensemble des actions entreprises par le Japon au Cameroun. L’on se souvient que le 18 février 2021, le pays avait accordé sa contribution au plan présidentielle de reconstruction des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Celle-ci s’élevait à 1,5 milliard de Fcfa. Quelques jours auparavant, plus précisément le 8 février, le même pays s’était engagé a accordé la somme de 53 millions de Fcfa pour la construction de l’école catholique Sainte Leaticia, dans le département du Fako, région du Sud-Ouest.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment