Accueil » Le gardien ivoirien Gbohouo suspendu 18 mois pour dopage

Le gardien ivoirien Gbohouo suspendu 18 mois pour dopage

by Theophile
Sylvain Gbohouo

La Fédération internationale de football (Fifa) a suspendu le gardien de but ivoirien Sylvain Gbohouo pour une période de 18 mois. Il a « été contrôlé positif à la substance trimétazidine […] à la suite d’un match de qualification de la Coupe du Qatar 2022 joué le 16 novembre 2021, souligne un communiqué de la Fifa. En raison de la présence de la substance interdite dans son échantillon, le joueur a été reconnu coupable d’avoir enfreint l’article 6 du Règlement antidopage de la Fifa, lu conjointement avec l’article 17 du Code disciplinaire de la Fifa ».

Lourde sanction pour le champion d’Afrique 2015. Sylvain Gbohouo, suspendu à titre provisoire avant la CAN 2021 connait désormais sa sentence. Ce lundi, la commission de discipline de la FIFA a annoncé avoir suspendu le gardien de but titulaire des Éléphants de la Côte d’Ivoire pour 18 mois.

En effet, cette suspension qui prend effet depuis décembre 2021 va s’achever le 21 juin 2023 soit jusqu’à deux jours avant le coup d’envoi de la CAN 2023 en terres ivoiriennes. Conformément à l’article 30 du Règlement antidopage de la FIFA, la suspension couvre, entre autres, tous les types de matches, y compris les matches nationaux, internationaux, amicaux et officiels. Un coup dur pour l’expérimenté gardien de la sélection ivoirienne.

Communiqué de la FIFA

La Commission de Discipline de la FIFA a imposé une période de suspension de 18 mois au joueur ivoirien Sylvain Gbohouo après avoir été contrôlé positif à la substance trimétazidine (qui figure sur la Liste des interdictions de l’AMA 2021 sous la classe S4.4 Modulateurs métaboliques) à la suite d’un Mondial de la FIFA. Match de qualification de la Coupe du Qatar 2022TM joué le 16 novembre 2021.

LIRE  Italie-Drame: un jeune footballeur camerounais meurt sur le terrain

En raison de la présence de la substance interdite dans son échantillon, le joueur a été reconnu coupable d’avoir enfreint l’article 6 du Règlement antidopage de la FIFA, lu conjointement avec l’article 17 du Code disciplinaire de la FIFA. La période de suspension susmentionnée commence le 23 décembre 2021, date à laquelle le joueur a été suspendu provisoirement par le président de la Commission de Discipline de la FIFA. Conformément à l’article 30 du Règlement antidopage de la FIFA, la suspension couvre, entre autres, tous les types de matches, y compris les matches nationaux, internationaux, amicaux et officiels. La décision motivée a été notifiée aujourd’hui et publiée sur legal.fifa.com .

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment