Accueil » Sécurité » Le «chef présumé» du groupe Etat islamique a été tué en Syrie

Le «chef présumé» du groupe Etat islamique a été tué en Syrie

by Theophile
Drapeau de l'Etat islamique, dans la province de Homs dans le centre de la Syrie, le 4 avril 2016

Le « chef présumé » du groupe jihadiste État islamique (EI) a été « neutralisé » samedi en Syrie lors d’une opération conduite par les services de renseignement turcs, a affirmé dimanche 30 avril le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Drapeau de l’Etat islamique, dans la province de Homs dans le centre de la Syrie, le 4 avril 2016

«Le chef présumé de Daech, nom de code Abou Hussein al-Qourachi, a été neutralisé lors une opération menée hier par le MIT (services secrets turcs) en Syrie», a annoncé le président turc, Recep Tayyip Erdogan lors d’une interview sur la chaîne de télévision TRT Türk.

Sans fournir plus de détails sur cette opération, le président Erdogan a assuré que les services de renseignements turcs suivaient la trace du dirigeant de l’EI « depuis longtemps ». Selon une source médiatique, le chef de l’EI s’est « fait exploser » au cours d’un affrontement pendant une opération des services secrets turcs dans la localité de Jandaris, une ville située dans la région d’Afrine, dans le nord-ouest de la Syrie, une région sous contrôle de la Turquie.

L’organisation État islamique avait annoncé le 30 novembre la mort de son précédent chef, Abou Hassan al-Hachimi al-Qourachi, sans en préciser les circonstances. Il avait été aussitôt remplacé par Abou Al-Hussein al-Husseini al-Qourachi, selon l’EI.

LIRE  L'opposant sénégalais Ousmane Sonko, mis en garde à vue, a été hospitalisé d'urgence

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment