Accueil » Le camerounais Christophe Eken élu président de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones

Le camerounais Christophe Eken élu président de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones

by Theophile
Christophe Eken

Il été élu lors de la 46e assemblée générale de cette association qui s’achève s’est le 5 avril. Le président Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (Ccima), devra conduire le nouveau bureau de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (Cpccaf), pour le mandat 2022-2024.

Christophe Eken est le nouveau président de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (Cpccaf). L’actuel président de de la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat (Ccima) remplace à ce poste, le Tunisien Mounir Mouakhar et va conduire le mandat baptisé « cinquantenaire » jusqu’en 2024.

Pour se faire élire, le nouveau président de la CPCCAF a bénéficié du soutien des autorités camerounaises. Joseph Dion Ngute, le Premier ministre camerounais, ne l’a pas caché au moment de lire son discours à l’ouverture des travaux de cette 46e assemblée générale. 

« Je prends également acte de la candidature motivée de la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun, à la présidence du bureau de l’association. Une issue favorable de ce processus électif constituerait sans doute un cadeau inestimable au moment où cette auguste institution consulaire célèbre son centenaire », a fait savoir Joseph Dion Ngute.

Christophe Eken va donc conduire le mandat baptisé « cinquantenaire », de 2022 à 2024. Homme d’affaires bien connu, il préside la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat (CCIMA) du Cameroun depuis.

Mounir Mouakhar, président sortant qui passe ainsi le flambeau à Christophe Eken, retient de sa mandature (2019-2021), un accompagnement plus prononcé sur la gente féminine, malgré le contexte marqué par la survenue de la pandémie à Coronavirus. «Durant notre mandature on a porté une importance particulière pour les femmes et les jeunes », a laissé entendre le président sortant de la  Cpccaf Mounir Mouakhar, au quotidien gouvernemental Cameroon tribune.

LIRE  Tunisie: Kais Saied nomme enfin un premier ministre

Indiquons ici que dans le prolongement de cette assemblée générale qui s’est tenue les 4 et 5 avril, sont prévus, les 6 et 7 avril 2022, des travaux techniques entre parties prenantes sur le programme européen Archipelago.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment