Accueil » Cameroun » Le Cameroun met sur pied un « Bus-école » pour former les jeunes à l’entrepreneuriat

Le Cameroun met sur pied un « Bus-école » pour former les jeunes à l’entrepreneuriat

by Theophile
le bus-école

Le but de cette initiative est de sensibiliser à l’entrepreneuriat et à la création d’entreprise, de manière plus inclusive, par un dispositif d’accompagnement de proximité.

Le ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’Artisanat Achille BASSILEKIN III a procédé le 14 mai 2024 à Yaoundé, au dévoilement du bus-école dont les clés ont été remises au Directeur Général de l’Agence de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (APME) Jean Marie Louis BADGA.

Equipé de modules de formation connectés et d’un fablab (laboratoire de fabrication) mobile, le « Bus-école » offre un cadre propice à l’apprentissage et à l’innovation. Plus qu’un simple lieu de formation, il sert également d’espace de coworking, de centre de prototypage et de laboratoire grandeur nature pour des démonstrations et des accompagnements personnalisés.

Selon le ministère des PME, l’APME reçoit ce bus aménagé et connecté, dénommé Bus-Ecole en vue de sensibiliser à l’entrepreneuriat et à la création d’entreprise, de manière plus inclusive, par un dispositif d’accompagnement de proximité. « L’objectif visé étant de donner la possibilité à tout camerounais de créer une entreprise ou une activité autonome, indépendamment de son milieu social et à améliorer les débouchés professionnels pour les individus sous-représentés ou désavantagés dans les domaines de l’entrepreneuriat et de l’auto-emploi en les ancrant dans une démarche d’innovation », souligne le département ministériel.

Fruit de la coopération Italie-Cameroun

En dévoilant ce Bus-Ecole, le ministre des PME a souligné qu’il s’agit d’un dispositif qui va enfin permettre la matérialisation de la culture d’entreprise. Il favorisera un accompagnement de proximité. Par cet outil, le programme de promotion de l’entrepreneuriat et création d’entreprise devient une réalité. Il n’a pas manqué de magnifier la coopération italo-camerounaise grâce à laquelle ce bus a été mis en place par le truchement de l’entreprise TEKNE.

LIRE  Sakine Zakaria, le tchadien détenu au Cameroun depuis 35 ans est enfin libre !

Le gouvernement camerounais, résolument engagé à soutenir l’innovation et l’esprit d’entreprise, voit dans le « Bus-école » un outil précieux pour stimuler la croissance économique et créer des emplois décents pour la jeunesse. Le « Bus-école » est le fruit d’une collaboration fructueuse entre le Cameroun et l’Italie. Le soutien technique de l’entreprise italienne Tekne, spécialisée dans les véhicules spéciaux et l’électronique embarquée, a été essentiel à la concrétisation de ce projet innovant.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment