Accueil » Crise anglophone: le BIR neutralise un autre gang de séparatistes à Mémé (Sud-Ouest)

Crise anglophone: le BIR neutralise un autre gang de séparatistes à Mémé (Sud-Ouest)

by Theophile

L’opération qu’a mener le 6ème Bataillon d’intervention rapide (BIR) dans ce département du Sud-Ouest le 18 mars 2021 , a permis de capturer un certain « général » Spirito et et cinq autres terroristes.

D’après des sources sécuritaires, six présumés combattants séparatistes ont été neutralisés à précisément dans la localité de Foe Bakundu à Bonge dans le département de la Meme, région du Sud-Ouest. Il s’agit d’une opération spéciale menée par le commandant du 6e BIR, le colonel Maidoang Desire. À la clé, une importante saisie des fusils, des munitions et d’autres objets dangereux. 

Ils sont tombés dans une embuscade tendue aux premières heures du 18 mars 2021 par les éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR), un corps d’élite de l’armée camerounaise. Parmi les victimes, l’un des chefs de file des combattants, le « général » autoproclamé « Spirito » et son adjoint.

Selon nos sources, le prétendu général Spirito de son vrai nom Akuroh Kadel, aurait été impliqué dans plusieurs actes terroristes dans l’arrondissement de Mbonge dont l’enlèvement d’un religieux.

Leurs dépouilles ont été reçues au 6e secteur du BIR à Kumba et présentées aux populations et autorités parmi lesquelles Chamberlain Ntou-ou Ndong, préfet du département de la Meme et Abid Elangwe Godwin, alias « général » Gody,  l’un des chefs rebelles qui a déposé les armes le 2 mars dernier à la préfecture de Kumba. Ce dernier avait lancé un appel à ses ex-amis de sortir de la brousse et de rejoindre la république. Un appel qui n’a visiblement pas été suivi par les six présumés combattants abattus.

LIRE  Cameroun-Fécafoot : les journalistes sportifs à l'école

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment