Accueil » L’armée malienne dit avoir tué “une douzaine de terroristes”, dont un franco-tunisien

L’armée malienne dit avoir tué “une douzaine de terroristes”, dont un franco-tunisien

by Theophile
Des soldats maliens patrouillent à Djenne, dans le centre du Mali, en février 2020

Samir Al-Bourhan, un cadre jihadiste franco-tunisien, fait partie de la “douzaine de terroristes” éliminés lors de deux frappes aériennes menées jeudi, dans le centre du pays, ont annoncé les Forces armées maliennes samedi.

Dans un communiqué l’armée malienne indiqué avoir mené deux frappes aérienne jeudi « pour neutraliser une dizaine de terroristes dans la forêt de Ganguel » à une dizaine de kilomètres du village de Moura. 

« Ces frappes ont permis de neutraliser certains cadres du GSIM », (le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, la plus grande alliance djihadiste du Sahel) précise l’état-major de l’armée, « dont Samir Al-Burhan, un cadre terroriste franco-tunisien ».

L’armée a déclaré avoir agi sur la base d’informations précises concernant un « groupe de terroristes » venu « remonter le moral » des combattants du GSIM et leur apporter un soutien après leur « grave revers à Moura ».

LIRE  Tchad: le chef de la junte Mahamat Déby nomme un parlement de transition

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment