Accueil » L’ancien Ministre Marafa Hamidou Yaya testé positif au Covid-19 en prison

L’ancien Ministre Marafa Hamidou Yaya testé positif au Covid-19 en prison

by Theophile
Marafa Hamidou Yaya

Selon des sources crédibles, l’ancien ministre d’État chargé de l’administration territoriale et de la décentralisation, et ancien secrétaire général de la présidence a été testé positif au Covid-19, ainsi qu’une plusieurs autres détenus à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui. 

L’ex Secrétaire général de la présidence de la République, emprisonné depuis environ dix ans, a été transféré de toute urgence à l’hôpital central de Yaoundé courant après-midi du vendredi 30 avril 2021.

« Déjà que le Ministre d’Etat a un état de sante fragile depuis un certain temps. Maintenant, il s’est bien senti mal et après consultation, le test Covid-19 s’est avéré positif » a expliqué une source proche de l’ancien Ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation.

Au Secrétariat d’État à la Défense, l’on confirme la présence du virus du Covid-19. Notre source parle de près d’une quarantaine de détenus testés positifs à cette maladie. « Selon nos sources, l’un des premiers prisonniers Vip qui a eu le Covid 19 est  Gilles Roger Belinga, voisin immédiat de cellule de Marafa Hamidou Yaya, avec qui il a pris l’habitude de prendre la bouillie le soir au moment de la rupture du jeûne depuis  le début du mois de ramadan », souligne Boris Bertolt.

Gilles Roger Belinga a été testé positif au Covid-19 Il y a de cela une dizaine de jours, après s’être plein d’une fièvre; mais  malgré ce résultat positif du test au Covid-19, Gilles Roger Belinga n’a pas reçu de soins pendant trois jours avant d’être transféré dans un centre hospitalier où il reçoit les soins depuis environ une semaine.

LIRE  Cameroun-Education: Les universités d’Etat appelées à délivrer systématiquement les diplômes à leurs lauréats

Rappelons que dans une interview avec nos confrères de Jeune Afrique en 2017, Marafa Hamidou Yaya s’inquiétait déjà pour son état de santé. « Bien avant mon arrestation, j’avais demandé l’autorisation d’aller effectuer des traitements et des contrôles à l’étranger, cela m’avait été refusé. Récemment, j’ai dû être hospitalisé, mon infection a pu être maîtrisée », indiquait-il.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment