Accueil » Sécurité » La France rappelle son ambassadeur à Ouagadougou pour «consultations »

La France rappelle son ambassadeur à Ouagadougou pour «consultations »

by Theophile
Luc Hallade

L’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, a été rappelé par Paris pour “consultations”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères jeudi. L’annonce fait suite à l’annonce, mercredi, du retrait des troupes françaises du pays d’ici un mois.

« Dans le contexte des derniers développements intervenus au Burkina Faso, nous avons décidé de rappeler notre ambassadeur à Paris, pour mener des consultations sur l’état et les perspectives de notre coopération bilatérale« , s’est justifié le Quay d’Orsay. En poste à Ouagadougou depuis l’été 2019, Luc Hallade va rallier Paris dans les prochaines heures.

Le rappel du diplomate intervient au lendemain de l’annonce par Paris du retrait de ses troupes du Burkina Faso, et ceci dans un délai d’un mois comme l’indique l’accord militaire de 2018 entre les deux pays. En décembre, le gouvernement burkinabè avait demandé à Paris le remplacement de l’ambassadeur Luc Hallade, lui reprochant d’avoir fait état publiquement de la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays, en proie aux violences jihadistes. Mais l’ambassadeur était resté à son poste.

Les relations se sont progressivement dégradées entre Paris et Ouagadougou dès l’arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré, tombeur de Paul Henri Damiba. Il s’agissait du deuxième coup d’Etat en espace de neuf mois au Burkina Faso.

LIRE  Eric Bekobe Mvondo, l’homme qui a battu mortellement sa femme à Douala arrêté alors qu’il a essayé de s’enfuir

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment