Accueil » Sports » La CAF n’impose aucune sanction au Maroc pour sa non-participation au récent CHAN organisé en Algérie.

La CAF n’impose aucune sanction au Maroc pour sa non-participation au récent CHAN organisé en Algérie.

by Theophile
Le Maroc remporte le CHAN 2020

La Confédération Africaine de Football (CAF) a pris la résolution de ne pas sanctionner le Maroc pour sa non-participation du Maroc au récent CHAN organisé en Algérie.

Après délibérations et examen des preuves, y compris un certain nombre de correspondances entre l’Algérie, le Maroc et la CAF, l’instance disciplinaire a tranché en faveur du Maroc.

«La Fédération Royale Marocaine de Football n’a pas été en mesure de voyager et de participer au CHAN en raison de circonstances totalement indépendantes de sa volonté». Conséquence : «aucune sanction de quelque nature que ce soit n’est imposée à la Fédération Royale Marocaine». De plus, au vu de la conclusion susmentionnée, «le Jury Disciplinaire de la CAF rejette la demande de dommages et intérêts de la Fédération Algérienne de Football».

Rappelons que le Maroc n’a pas pris part au CHAN 2023 pour des raisons plus ou moins politiques. Notamment en raison de la crise diplomatique qui l’oppose à l’Algérie. La Fédération marocaine avait exigé l’ouverture de l’espace aérien algérien, fermé depuis le 22 septembre 2021 à tous les avions civils et militaires marocains suite à la rupture des relations diplomatiques avec Rabat, pour pouvoir rejoindre directement l’Algérie sans passer par la Tunisie ou l’Europe. Cette demande n’a pas été commentée par la Fédération algérienne de football (FAF) et les autorités politiques du pays.

La crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc pèse, visiblement, sur les compétitions sportives. Il y a quelques mois, la Confédération africaine de handball a décidé de retirer l’organisation des éditions 2022 et 2024 à l’Algérie et au Maroc, en raison de leur guéguerre.

LIRE  Ligue des champions de la CAF : les supporters frustrés après l’élimination de Coton

Pour le CHAN, l’organisation algérienne a proposé au Maroc un vol Rabat-Tunis-Constantine, cette dernière ville où devaient évoluer les Lions de l’Atlas. Mais à la dernière minute, le Maroc n’a pas effectué le déplacement.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment