Accueil » Sports » Jeux universitaires 2024 : l’université de Yaoundé II garde la tête du classement

Jeux universitaires 2024 : l’université de Yaoundé II garde la tête du classement

by Theophile
Jeux universitaires

L’université de Yaoundé II est en tête du classement après cinq jours de compétition. Elle est suivie de près de l’Institut universitaire du Golf de Guinée et de l’Institut universitaire Siantou supérieur.

Avec 27 médailles engrangées, l’université de Yaoundé II se maintient en première place du classement à l’issue de la cinquième journée des Jeux universitaires de Garoua 2024, selon les données publiques rendues le 29 mai par la coordination technique. Dans le détail, l’actuel leader de ce classement a déjà remporté 15 médailles d’or, sept en argent et cinq en bronze. Hier 30 mai, l’université de Yaoundé II a manqué d’obtenir une autre médaille d’or en basket masculin après sa défaite en demi-finale contre l’université de Maroua. Elle conserve néanmoins l’opportunité de remporter une médaille de bronze dans cette compétition.

Sur le podium provisoire, l’université de Yaoundé II est accompagnée de deux institutions privées. Il s’agit de l‘Institut universitaire du Golfe de Guinée (IUG) de Douala, qui se classe deuxième avec 18 médailles (8 en or, 3 en argent et 7 en bronze), et de l‘Institut universitaire Siantou (IUS), quant à elle, occupe la troisième place avec 19 médailles (7 en or, 6 en argent et 6 en bronze). En revanche, l’université de Yaoundé I, qui avait remporté la première place à Ngaoundéré l’année dernière, arrive seulement à la quatrième position avec 23 médailles, une performance mitigée en raison de la répartition des médailles (six en or, sept en argent et dix en bronze).

Quant à l’université hôte, elle demeure en bas du classement, occupant la 13ᵉ place sur 19 équipes, avec 6 médailles au compteur et aucune médaille d’or. Ces jeux universitaires, débutés le 25 mai dernier, s’achèveront ce 1er juin . L’organisation de ces olympiades sportives sera ensuite confiée à une autre université camerounaise. Rappelons que l’année dernière, l’université de Garoua, nouvellement créée, avait choisi d’organiser les jeux cette année suite au désistement de l’université de Douala.

LIRE  CAN Dames de volleyball : Les Lionnes du Cameroun gagne le Championnat d’Afrique féminin 2021

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment