Accueil » Politique » Hervé Emmanuel Nkom : « Ce monsieur qui souffle sur la colline de Bamendjou n’est pas un roi… »

Hervé Emmanuel Nkom : « Ce monsieur qui souffle sur la colline de Bamendjou n’est pas un roi… »

by Theophile
Hervé Emmanuel Nkom

Hervé Emmanuel  Nkom, était sur le plateau de Canal Presse ce dimanche 31 janvier 2021.

Assez régulièrement sur sa page Facebook et à travers des interviews accordées aux médias traditionnels, Sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou, le Roi des Bamendjou critique la politique du Président Paul Biya et du gouvernement.

Après une première mise en garde en juillet 2020, Yampen Ousmanou, Le Préfet des Hauts Plateaux a réitéré ses menaces à l’égard du monarque de 83 ans dans une nouvelle correspondance à lui adressée le 19 janvier 2021.

Sa Majesté Jean Rameaux SOKOUDJOU
Sa Majesté Jean Rameaux SOKOUDJOU

L’opinion publique est complètement divisée après cette sortie de l’administrateur civil principal du département des Haut-Plateaux. Tout d’abord, ce sont les notables du groupement Bemendjou qui sont montés au créneau pour exprimer leur courroux, indiquant qu’ils sont prêts à défendre par tous les moyens leur chef.

Pour le membre du Comité central de l’Assemblée démocratique du peuple camerounais (RDPC) nommé par Paul Biya, président de la République du Cameroun, Hervé Emmanuel Nkom affirme que Sa Majesté Sokoudjo n’est pas un chef traditionnel.

‘’ Je suis désolé mais ce monsieur qui souffle sur la colline de Bamendjou n’est pas roi… Il est peut-être chef de son village mais il n’est pas roi. Nous sommes dans une République et non dans une royauté…Le droit est clair, le seul roi dans une République c’est le président de la République ‘’, a-t-il affirmé sur le plateau de la télévision.

Comme pour remettre en question le comportement de l’autorité traditionnelle, Hervé Emmanuel Nkom estime que « nous sommes dans une République et non dans royauté… Le Doit est clair, le seul roi dans une République c’est le président de la République », a affirmé le banquier de formation.

LIRE  Football/CAN féminine 2022 : Les Lionnes Indomptables ont dominé en amical l’AAS Sarcelles féminine 9-2.

Notons que même dans les rangs du parti au pouvoir, la plupart des membres se sont rangés du coté de Sa majesté, notamment le Biyaiste Messanga Nyamding
‘’ Sa majesté Soukoudjou n’est pas n’importe qui. Nous ne partageons pas les idées politiques. Mais cela ne devrait pas l’enlever son pouvoir de gardien des traditions. Il est héritier d’une chefferie qui date de plus d’un siècle or l’état n’arrive qu’en 1960. Faisons attention ‘’, avait  indiqué  le Pr Messanga Nyamding, avant de taxer l’administrateur civil de ‘’ putschiste ‘’.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment