Accueil » Guinée: le préfet “coiffeur” des candidats, limogé par Mamadi Doumbouya

Guinée: le préfet “coiffeur” des candidats, limogé par Mamadi Doumbouya

by Theophile
Mamady Doumbouya

Le chef de la junte guinéenne a démis de ses fonctions un préfet qui a entrepris de couper les cheveux de deux candidats au bac en pleine salle d’examen.

La vidéo amateur avait fait le tour de la toile. Sur la séquence devenue virale sur la toile, le préfet de Siguiri, dans une salle d’examen du baccalauréat a remarqué un candidat dont la coiffure ne lui convient pas. Stylo à la main, copies sur la table, oreilles bien dégagées mais cheveux légèrement longs sur le sommet du crâne, le lycéen devient la cible des commentaires de l’aréopage du jour.

Alors que l’un des visiteurs accompagnant le militaire suggère à l’adolescent de songer à se rendre chez le coiffeur, le préfet, en uniforme kaki, saisit une paire de ciseaux et déclare: «On va l’aider tout de suite». Le militaire a coiffé le candidat surplace. 

Dans l’opinion, des voix se sont levées pour dénoncer l’attitude arrogante du préfet qui selon elles, perturbent des candidats qui devraient être concentré pour leur examen. Au palais de Conakry, la scène n’est pas passé inaperçue. Le même 19 juin, le journal télévisé diffuse un décret du chef de l’État: «Le lieutenant-colonel Ibrahima Douramoudou Keïta, matricule 18342G, précédemment préfet de Siguiri, est relevé de ses fonctions et mis à la disposition de l’état-major général des armées».

LIRE  Guinée: l’ancien président Alpha Condé a quitté Conakry pour les Émirats arabes unis

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment