Accueil » Guinée: Alpha Condé «préfère être tué» que de signer sa démission

Guinée: Alpha Condé «préfère être tué» que de signer sa démission

by Theophile
Alpha Condé

L’ancien président de la Guinée, Alpha Condé, déposé par un coup d’État ne s’avoue toujours pas vaincu.

Selon des informations exclusives livrées par Jeune Afrique, dans son édition numérique, Alpha Condé refuse toujours de signer sa lettre de démission comme le lui exige la junte dirigée par le Colonel Mamady Doumbouya, commandant de l’unité des Forces spéciales.

Alors que la mission de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest), conduite notamment par les ministres des Affaires étrangères du Togo, du Ghana, du Burkina Faso et Jean Claude Brou, président de la commission, a pu le rencontrer, le président Alpha Condé détenu, selon JA dans l’antenne des forces spéciales installée dans une aile du Palais du peuple » (…) « et plus précisément dans la suite où vivait précédemment le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya », refuse de signer sa démission.

« Je préfère être tué que de signer ma démission », a-t-il déclaré à la délégation de la CEDEAO.

D’après JA, Alpha Condé dispose d’une chambre, d’un salon et d’une salle de bain. Cependant, il n’a pas accès à ses téléphones. Il ne peut pas non plus écouter la radio.

Pour ce qui est de la télévision, il l’avait à sa disposition jusqu’à ce qu’elle lui soit retirée. la raison est toute simple: Alpha Condé « s’énerve chaque fois qu’il voit le lieutenant-colonel Doumbouya à l’écran et cela affecte son état de santé », révèle JA.

LIRE  Le Sud-africain Patrice Motsepe élu nouveau président de la CAF

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment