Accueil » Guerre en Ukraine: Le Premier ministre japonais interdit d’entrer en Russie

Guerre en Ukraine: Le Premier ministre japonais interdit d’entrer en Russie

by Theophile
Le Premier ministre japonais Fumio Kishida

Moscou prend des mesures de représailles contre le Japon, puisque le pays participe aux sanctions occidentales contre la Russie. Plus de 60 citoyens japonais, dont le Premier ministre Fumio Kishida, ont l’interdiction d’entrer sur le territoire russe.

« L’administration de F. Kishida a lancé une campagne anti-russe sans précédent (et) autorise une rhétorique inacceptable contre la Fédération de Russie, y compris des calomnies et des menaces directes », a déclaré le ministère russes des Affaires étrangères dans un communiqué. « Cela trouve écho chez des personnalités publiques, des experts, des représentants des médias japonais, qui sont complètement concernés par les attitudes de l’Occident envers notre pays », a ajouté le ministère.

Il a accusé Tokyo de prendre « des mesures pratiques visant à démanteler les relations de bon voisinage, à porter atteinte à l’économie russe et au prestige international du pays ». Le ministère a déclaré qu’il interdisait « indéfiniment » de Russie 63 citoyens japonais, dont le Premier ministre, des membres du cabinet, des législateurs, des journalistes et des professeurs.

LIRE  Guinée : Une tentative de coup d'état secoue Conakry

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment