Accueil » Sécurité » Guerre en Ukraine: le port d’Odessa bombardé au lendemain de l’accord sur les céréales

Guerre en Ukraine: le port d’Odessa bombardé au lendemain de l’accord sur les céréales

by Theophile
Odessa Port, Ukraine

Au lendemain de l’accord sur les céréales, le port d’Odessa bombardé A peine 24 heures après la signature de l’accord sur la reprise des exportations de céréales, la Russie a bombardé les installations du port d’Odessa samedi 24 juillet. Une usine de traitement de céréales aurait été touchée.

Un officiel ukrainien a déclaré, ce samedi, que des missiles russes avaient touché les infrastructures du port ukrainien d’Odessa, au lendemain de la signature d’un accord à Istanbul, par Moscou et Kiev, stipulant la reprise des exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire.”L’ennemi a attaqué le port d’Odessa avec des missiles de croisière Kalibr”, a déclaré le représentant de la région d’Odessa, Sergey Brachuk, dans un communiqué sur les réseaux sociaux. “Les défenses aériennes ont abattu deux missiles, et deux autres missiles ont touché les infrastructures du port”, a-t-il ajouté, rapporte la chaîne européenne d’information Euronews.

Une cérémonie de signature du “Document sur l’Initiative pour la sécurité du transport des céréales et des denrées alimentaires depuis les ports ukrainiens” s’est tenue hier à Istanbul, sous les auspices du président turc Recep Tayyip Erdogan.

La cérémonie de signature s’est déroulée du côté turc en présence du ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, du directeur présidentiel des communications Fahrettin Altun, du porte-parole présidentiel Ibrahim Kalin, du chef de la délégation turque à l’Assemblée parlementaire auprès de l’OTAN, Osman Ashkin Bak, et d’un certain nombre de représentants d’autres pays concernés.

L’accord garantit la sécurisation des exportations de céréales bloquées dans les ports ukrainiens de la mer Noire (Europe de l’Est) vers le reste du monde.

LIRE  16 avril 2012 – 16 avril 2022 : 10 ans jour pour jour que l’ancien ministre d’Etat, Marafa Hamidou Yaya est derrière les barreaux

De nombreux pays à travers le globe subissent une crise céréalière en raison de l’impossibilité pour les navires cargos de quitter les ports ukrainiens, en raison de la guerre russo-ukrainienne qui a éclaté, le 24 février dernier.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment