Accueil » Grand-Nord -Energie électrique: Après la CAN, Eneo annonce le retour des délestages électriques

Grand-Nord -Energie électrique: Après la CAN, Eneo annonce le retour des délestages électriques

by Theophile
Agent ENEO engagé sur un chantier de réhabilitation du réseau de distribution a Yaounde

L’énergéticien camerounais l’a indiqué dans un communiqué rendu public le 10 février dernier, et dans lequel il félicite ses clients, les ménages et les industriels du septentrion, pour leur contribution à l’amélioration de la qualité de l’énergie durant cette compétition.

Le concessionnaire du secteur de l’électricité, Eneo Cameroon, annonce qu’après la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui s’est déroulée du 9 janvier au 6 février, il y aura un retour des délestages électriques dans le Grand-Nord (Adamaoua, Nord, Extrême-Nord) à cause du déficit d’eau accentué au barrage de Lagdo.

« La problématique du déficit hydrologique du barrage de Lagdo est d’autant plus accentuée et la fragilité du système demeure. Aussi une programmation ciblée des délestages dans les 3 régions du septentrion est nécessaire afin de permettre la satisfaction optimale des besoins tant des ménages que des industriels », indique l’entreprise.

Néanmoins, durant la CAN 2021, les populations de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord, ont été de moins en moins confrontées aux coupures, grâce notamment aux concessions de certains industriels, qui ont accepté de rationaliser leur consommation d’énergie pour permettre aux ménages d’en bénéficier également. « L’effacement de certains industriels et grands clients aux heures de forte demande. Plusieurs industriels et commerces ont accepté, en effet, de renoncer à leurs consommations pour permettre aux ménages de vivre les matches », révèle Eneo.

Cependant, indique l’entreprise, pour limiter au plus vite cette gestion partagée des délestages et afin d’améliorer l’équilibre offre-demande dans le septentrion du pays, Eneo déploie actuellement deux centrales solaires à Guider et à Maroua. Celles-ci s’ajoutent trois centrales thermiques à Guider, Maroua et Kousseri, d’une capacité totale de 55 MW. À Guider, la centrale thermique et la centrale solaire ont d’ores et déjà été mises partiellement en service et les premiers mégawatts-heures sont injectés dans le système.

LIRE  Urgent: Paul Biya annule les cérémonies de présentation des vœux 2021

L’énergéticien a également multiplié des mécanismes de collaborations avec les consommateurs en cas de crise énergétique, avec des interventions promptes visant à éviter des interruptions prolongées d’énergie. « La remontée par les ménages des situations de manque de courant dans leurs zones à travers les multiples canaux de communication de proximité mis en place par l’entreprise. Ces alertes, combinées à la multiplication des équipes, ont permis de réduire les délais d’intervention », renseigne la note d’information d’Eneo.

Il importe de rappeler que dans la cadre de la CAN 2021, Eneo a consenti à d’importants investissements sur le plan financier chiffrés à un peu plus de 5,2 milliards de FCFA.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment