Accueil » Economie » Global Soft Power Index : le Cameroun, 15ᵉ pays le plus influent d’Afrique en 2024

Global Soft Power Index : le Cameroun, 15ᵉ pays le plus influent d’Afrique en 2024

by Theophile

Le rapport, publié le 29 février de cette année, place le Cameroun au 110ᵉ rang dans le monde sur un total de 193 États classés. Bien que le pays ait perdu une place par rapport à l’année précédente, il reste le pays le plus influent de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Dans la dernière édition du Global Soft Power Index de Brand Finance, un cabinet de conseil en évaluation de marques, le Cameroun se positionne comme le 110ᵉ pays le plus influent dans le monde sur un total de 193 États classés et le 15ᵉ en Afrique, indique le rapport publié le 29 février 2024. Avec un score de 33.2 sur un total de 100 points, le pays d’Afrique centrale perd une place dans le classement global par rapport à celui de l’année précédente, où il occupait le 109ᵉ rang avec un score de 34.4.

Une baisse qui traduit les difficultés du Cameroun à réaliser son potentiel de soft power. Car, le pays reste confronté à d’importants défis sur son marché du travail, des niveaux élevés de pauvreté et d’inégalité économique, des problèmes de sécurité et taux de criminalité élevés et des contraintes structurelles telles que les pénuries d’énergie, apprend-on. Malgré ces défis, le Cameroun devance d’autres pays de la CEMAC tels que la République centrafricaine, le Congo, la Guinée équatoriale, le Gabon et le Tchad. Sur le continent africain, les pays les plus influents sont actuellement l’Égypte, l’Afrique du Sud et le Maroc. Au niveau mondial, les États-Unis restent en tête du classement comme leader mondial du soft power.

LIRE  Cameroon-Paul Biya: "All those who engage in financial embezzlement, will assume the consequences before the courts"

Le Global Soft Power Index de Brand Finance est basé sur les perceptions mondiales recueillies auprès de plus de 170 000 personnes dans plus de 100 pays. Les critères pris en compte incluent les affaires et le commerce, la gouvernance, les relations internationales, la culture, la communication, l’éducation, la science, les valeurs, et le développement durable.

Top 20 des Soft Powers africains

1. Egypte 39e mondial (a perdu 1 place)
2. Afrique du Sud 43e mondial (a perdu 3 places)
3. Maroc 50e mondial (a gagné 5 places)
4. Algérie 73e mondial (a gagné 13 places)
5. Tunisie 77e mondial (a gagné 6 places)
6. Nigeria 79e mondial (a gagné 14 places)
7. Ghana 85e mondial (a gagné 7 places)
8. Tanzanie 93e mondial (a gagné 5 places)
9. Sénégal 94e mondial (a gagné 9 places)
10. Kenya 95e mondial (a gagné 5 places)
11. Maurice 97e mondial (a perdu 30 places)
12. Madagascar 103e mondial (a perdu une place)
13. Rwanda 104e mondial (a perdu 19 places)
14. Côte d’ivoire 108e mondial (a perdu 21 places)
15. Cameroun 110e mondial (a perdu une place)
16. Zambie 113e mondial (a perdu 1 place)
17. RDC 114e mondial (a perdu 7 places)
18. Ethiopie 115e mondial (a perdu 5 places)
19. Angola 116e mondial (a perdu 5 places)
20. République Centrafricaine (Classée pour la première fois)

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment