Accueil » France-Algérie : Abdelmadjid Tebboune juge « très graves » les propos d’Emmanuel Macron sur la nation algérienne

France-Algérie : Abdelmadjid Tebboune juge « très graves » les propos d’Emmanuel Macron sur la nation algérienne

by Theophile
Emmanuel Macron et Abdelmadjid Tebboune

Les relations diplomatiques entre l’Algérie et la France sont toujours tendues. Le président Abdelmadjid Tebboune est revenu à la charge. Dans un entretien à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, le chef de l’Etat algérien qualifie de « très grave » les récents propos de son homologue français, estimant que « M. Macron a blessé la dignité des Algériens ».

Alors que la tension reste vive entre la France et l’Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune a une nouvelle fois exprimé son mécontentement envers Emmanuel Macron après les propos tenus par ce dernier sur l’Algérie. « On ne touche pas à l’histoire d’un peuple, on n’humilie pas les Algériens« , s’indigne Abdelmadjid Tebboune dans un entretien publié dans le magazine allemand Der Spiegel le 5 novembre.

Pour le dirigeant algérien, « Macron a blessé la dignité des Algériens« . « Nous n’étions pas un peuple de sous-hommes, nous n’étions pas des tribus nomades avant que les Français viennent« , défend le chef d’État. Il n’a pas encore digéré certains propos d’Emmanuel Macron sur son pays, en particulier ceux du 30 septembre à l’Élysée: « Est-ce qu’il y avait une nation algérienne avant la colonisation française? ».

A l’en croire, la fin de la crise entre Paris et Alger n’est pas pour demain. « C’est un problème national, ce n’est pas un problème du Président de la République », estime-t-il. En attendant, l’espace aérien algérien est toujours fermé aux avions français, ce qui rend plus longs les trajets pour se rendre au Niger ou au Mali, peut-être pour longtemps. « Peut-être que c’est simplement fini maintenant », conclut M.Tebboune.

LIRE  Le Mali accuse la France d’entraîner des terroristes sur son sol

Les relations entre Paris et Alger se sont progressivement dégradées ces derniers mois.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment