Accueil » Football- Fecafoot : Albert Mbida répond à Paul Atanga Nji

Football- Fecafoot : Albert Mbida répond à Paul Atanga Nji

by Theophile
Albert Mbida

Le président autoproclamé de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a publié une note le mercredi 3 novembre 2021 en réponse au ministre de l’Administration territoriale.

Réagissant à la sortie du ministre de l’Administration territoriale (Minat) qui lui interdit toute activité en qualité de président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Albert Mbida a pointé le défaut de qualité de ce membre du gouvernement pour prendre une telle décision.

Dans un communiqué, Albert Mbida dispose que selon la loi camerounaise, c’est le ministère des Sports et de l’Education physique qui a autorité sur les fédérations sportives. Mais aussi qu’en cas de litige, c’est la Chambre de conciliation et d’arbitrage qui du comité national olympique du Cameroun qui est compétent en premier ressort et le Tribunal arbitral du sport (TAS) en ultime recours.

Et aussi que l’Assemblée Générale qui l’a installée à la tête de l‘exécutif qu’il  dirige est celle composée des membres élus en 2009. L’ancien journaliste de la CRTV poursuit en signalant que cette assemblée a suspendu Seidou Mbombo Njoya, le président dont l’élection a été annulée le 15 Janvier 2021, « en lui retirant  toute compétence en en nommant un comité exécutif provisoire ». Le professeur d’université spécialiste du droit des  médias soutient que ce sont ceux qui le composent qui sont « les membres légitimes de la fédération camerounaise de football”.

Il renchérit : « selon l’ordre juridique actuellement en vigueur, c’est bel et bien M. Seidou Mbombo Njoya est ses compagnons qui sont des usurpateurs et des imposteurs ». Albert Mbida rappelle que « le ministre des sports et de l’éducation physique qui a la compétence d’exercer la tutelle de l’Etat sur la FECAFOOT a, par la lettre adressée à la FECAFOOT le 8 Juillet 2021, notamment mis en exergue le non respect par M.Seidou Mbombo Njoya, des textes de la FECAFOOT, des dispositions de la loi en vigueur  au Cameroun, de l‘esprit et de la lettre des sentences rendues par le TAS et a CCA (CNOSC) induisant l’illégitimité des personnes convoquées à l’AGE du 13 Juillet 2021 ».

Pour l’heure, le processus électoral se poursuit à la Fecafoot. Seidou Mbombo Njoya qui est candidat à sa propre succession a été élu délégué à la ligue régionale de l’Ouest. Ceci en marge de l’élection des présidents des 10 ligues régionales. Et l’Assemblée générale élective est prévue le 11 décembre prochain. Elle va désigner le nouvel exécutif. Le duel attendu est celui entre le Seidou Mbombo Njoya et l’ancien capitaine des Lions Samuel Eto’o Fils.

LIRE  Contrebande: La gendarmerie saisit 93 000 emballages plastiques non biodégradables à Douala

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment