Accueil » Fonds du Covid-19 : Cabral Libii porte plainte contre le journaliste Sismondi Barlev Bidjocka

Fonds du Covid-19 : Cabral Libii porte plainte contre le journaliste Sismondi Barlev Bidjocka

by Theophile
Cabral Libii

Dans un communiqué, le collectif d’avocats conduit par Me René Roger Bebe annonce avoir servi au promoteur de RIS FM deux citations à comparaître devant des juridictions de Douala et Yaoundé.

Sur sa radio RIS FM à Yaoundé le mercredi 26 mai, Sismondi Barlev Bidjoka avait accusé le député du Nyong-Et-Kellé d’avoir bénéficié d’un marché relatif à la crise sanitaire du Covid-19.

«Hier soir j’ai appris que le patron du Pcrn Cabrai Libii Li Ngué et sa collègue député Nourrane Foster, ont gagné des marchés du Covid 19, sur les 135 milliards du FMI. S’il s’agissait seulement de gagner des marchés ordinaires comme d’habitudes, nous n’aurions rien à dire. Mais nous sommes là en présence de deux personnages qui ont fait rêver la jeunesse dans le sens de construire un pays des hommes intègres. Deux personnages qui viennent de brûler tout le crédit et les espoirs placés en eux, en gagnant des marchés au ministère de la santé en tête , de liste des ministères entendus au TCS dans l’enquête des détournements des fonds publics, des fonds octroyés dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID-19. Cabral et Nourane Fotsing ne diront pas qu’ils ne le savaient pas, car c’est bien écrit en tête du document. Où est l’appel d’offre ? Où sont les procédures d’acquisition d’un marché public ? AHH oui, c’était du gré à gré; c’est encore plus grave. J’ai entendu certains prendre leur défense en affirmant que l’urgence justifiait ce gré à gréavec le COVID -19 » clamait Sismondi Barlev Bidjocka

LIRE  Kribi: CPDM militants wage war on Minister Jules Doret Ndongo

Dans un communiqué diffusé dès vendredi 4 Juin 2021, le groupe d’avocats de Cabral Libii ayant à sa tête Me René Roger Bebe annonce une série de plaintes contre notre confrère.  Il affirme lui avoir servi une citation directe pour diffamation pour laquelle il est attendu le 10 Juin à 7 h30 au tribunal de première instance de Douala-Bonanjo afin de « prouver la véracité des faits ci-dessus par lui affirmés », une citation directe pour fausses nouvelles et refus de diffuser un droit de réponse  contre M. Bidjocka au tribunal de première instance de Yaoundé Centre Administratif.  Cabral Libii a aussi fait déposer une plainte au Conseil National de la Communication « pour violation grave de l’éthique et de la déontologie professionnelle ».  

« J’informe le public national que mon client n’est ni de près ni de loin lié à ce qui est qualifié par les médias de Covidgate, en ce qu’il n’a jamais, ni par lui-même, ni par personne interposée, gagné un quelconque marché public en lien avec les fonds alloués à la lutte contre le Covid-19 », rétorque l’avocat de Cabral Libii dans le communiqué annonçant la plainte déposée contre le journaliste.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment