Accueil » Sécurité » Éthiopie: les forces gouvernementales se retirent de Shiré au Tigré

Éthiopie: les forces gouvernementales se retirent de Shiré au Tigré

by Theophile
L'armée éthiopienne

L’armée éthiopienne a annoncé, jeudi 12 janvier, le retrait d’une force régionale progouvernementale de Shiré, une ville stratégique de la région du Tigré, conformément à l’accord de paix signé en novembre entre Addis-Abeba et les rebelles.

« Les Forces de défense [éthiopiennes] et les Forces spéciales de l’État d’Amhara, qui effectuaient une mission nationale à Shiré, ont quitté la région dans le cadre de l’accord » de cessez-le-feu, a rapporté vendredi la station de radio SABC citant l’armée éthiopienne.

Ce retrait constitue une avancée de plus dans le cadre de l’accord signé entre Addis-Abeba et les rebelles du Tigré, sous l’égide de l’Union africaine, le 2 novembre dernier pour mettre fin à deux années de combats dans le nord.

Il faut également noter que la décision des forces éthiopiennes de se retirer de la ville de Shiré (dotée d’un aéroport et de liaisons routières avec la capitale régionale Mekele) est intervenue après que, la veille, les rebelles du TPLF ont commencé à rendre leurs armes lourdes au gouvernement fédéral éthiopien.

LIRE  CAN 2021: Quatre cas de Covid 19 détectés au sein de la délégation éthiopienne

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment