Accueil » Ethiopie : Le premier ministre Abiy Ahmed investi pour un nouveau mandat de cinq ans

Ethiopie : Le premier ministre Abiy Ahmed investi pour un nouveau mandat de cinq ans

by Theophile
le premier ministre Abiy Ahmed

Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a été investi lundi pour un nouveau mandat de cinq ans mais cette reconduction survient dans un contexte troublé par le conflit dévastateur dans le nord du pays, qui suscite l’inquiétude de la communauté internationale.

Après la victoire de son parti aux législatives de juin dernier, le chef du gouvernement éthiopien, Abiy Ahmed a été investi lundi par le président de la Cour Suprême Meaza Ashenafi pour un nouveau mandat de cinq ans. En effet, cette investiture intervient alors que son gouvernement fait face à de nombreux défis parmi lesquels l’enlisement de la guerre au Tigré (Nord), entamée il y a onze mois.

«Moi, Abiy Ahmed Ali, aujourd’hui devant la Chambre des Représentants du Peuple, j’accepte d’être nommé premier ministre, tout comme je m’engage à remplir avec devoir et avec fidélité envers la Constitution la responsabilité qui m’est donnée par le peuple», a-t-il déclaré alors qu’il était investi par la présidente de la Cour suprême Meaza Ashenafi.

Abiy Ahmed avait été nommé premier ministre après plusieurs années de manifestations anti-gouvernementales contre la coalition au pouvoir dirigée par le TPLF et avait promis de rompre avec la gouvernance autoritaire du passé, notamment par la tenue d’élections les plus démocratiques jamais vues dans le pays.

Prix Nobel de la Paix, Abiy Ahmed s’est mué en chef de guerre dans le conflit qui ravage le Tigré. Il accuse le TPLF, parti au pouvoir dans cette région dissidente d’avoir attaqué l’armée fédérale.

LIRE  Les armées française et malienne éliminent une centaine de jihadistes dans le centre du Mali

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment