Accueil » Opinion » Ernest Obama : « Taisons nos égos, transcendons nos différences ethniques »

Ernest Obama : « Taisons nos égos, transcendons nos différences ethniques »

by Theophile
Ernest Obama
Ernest Obama
Ernest Obama

A quelques jours de la célébration de la fête nationale du 20 mai, le directeur général de Bnews1 célèbre l’unité national au Cameroun.

Le journaliste Ernest Obama en cette veille de la célébration de la fête de l’unité nationale du Cameroun, a adressé à ses followers dans les réseaux sociaux, un message dans lequel, il invite ces derniers à unir leurs forces pour vaincre le tribalisme.

Le journaliste Ernest Obama magnifie notre unité nationale. ‹‹ C’est un arbre qui a été planté depuis des lustres. Ses fleurs font notre fierté.  Nous devons Protéger ce qui constitue l’âme de notre Pays. Taisons nos égo, transcendons nos différences ethniques et culturelles, Célébrons le Cameroun », indique ce 14 mai 2021 sur sa page compte Facebook, le directeur de Bnews1.

L’ancien journaliste de Vision 4 demande aux camerounais de tourner le dos aux discours de haines. ‹‹faisons Triompher l’Unité nationale. Barrons la route au repli identitaire, unissons nos forces contre le Tribalisme et le Discours haineux. Le temps est le véritable tribunal de l’histoire »

Rappelons qu’à l’instar de plusieurs autres fêtes et commémorations (fête de la jeunesse, fête du travail,  journée de la femme), qui ont émaillé les 4 premiers mois de l’année et qui dans leur totalité, sont habituellement célébrées avec faste et solennité sur l’ensemble du territoire national, la fête nationale prévue le 20 mai prochain aura une saveur toute particulière.

Le président de la République a annulé les célébrations officielles de la Fête Nationale du 20 mai 2012 en raison de contexte sanitaire marqué par la pandémie de covid-19. Exit la grande parade militaire organisée chaque année au boulevard du 20 mai à Yaoundé, ou tout autre événement similaire sur l’ensemble du territoire national. C’est la substance d’un communiqué publié par Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général à la Présidence  de la République (SGPR) le 12 mai 2021.

LIRE  Crise anglophone: Un bébé incendié dans une maison à Batibo

«Le ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République porte à la connaissance de l’opinion, qu’en raison de la pandémie de Covid-19, le Président de la République, son Excellence Paul Biya, a décidé de l’annulation des cérémonies officielles prévues à l’occasion de la Fête Nationale édition 2021», indique le communiqué signé par Ferdinand Ngoh Ngoh. Il s’agit de la deuxième annulation consécutive des célébrations officielles de la Fête Nationale après l’édition de 2020.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment