Accueil » Éducation de Base : Le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa menace de sanctionner les enseignants absentéistes

Éducation de Base : Le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa menace de sanctionner les enseignants absentéistes

by Theophile
Laurent Serges Etoundi Ngoa

Le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa a évoqué ce problème à l’ouverture de la réunion de concertation relative à l’évaluation à mi-parcours de l’année scolaire 2021-2022.

Le ministre de l’Éducation de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa (photo), menace de sanctionner les enseignants absents de leurs postes de travail. « Personne ne peut tolérer que son enfant aille dans une école où il n’y a pas d’enseignants. Des gens recrutés avec l’aide de nos partenaires, sur décision du chef de l’État, doivent travailler. Ils ne peuvent pas gagner de l’argent sans le justifier. Il faut qu’on réduise au maximum ce type de comportement », a déclaré le Minedub mardi. C’était à l’ouverture de la réunion de concertation relative à l’évaluation à mi-parcours de l’année scolaire 2021-2022.

Outre les régions de l’Extrême-Nord, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest où tous les enseignants affectés ne répondent pas toujours présents à cause de la crise sécuritaire qui y sévit, d’autres localités du pays brillent par l’absence d’éducateurs pour des raisons dont ces derniers détiennent le secret.

Le membre du gouvernement a fustigé le comportement de ces instituteurs par exemple à Yaoundé dont certains se pointent une fois par mois au travail, alors que plusieurs établissements scolaires font face à un déficit criard d’enseignants dans le pays. En ligne de mire, le gouvernement entend également procéder à de nouvelles affectations dans l’optique de permettre aux élèves de tout le triangle national de bénéficier des mêmes enseignements.

En septembre dernier, le gouvernement a lancé la troisième phase du recrutement de 3 000 instituteurs dans le cadre du Programme d’appui à la réforme de l’éducation au Cameroun (PAREC). Ce projet, financé par la Banque mondiale, vise à résorber le déficit d’enseignants dans certaines localités du pays, où ces derniers refusent souvent de prendre fonction après leur affectation ou disparaissent peu de temps après leur prise de service.

LIRE  Cameroun-Rentrée Scolaire 2021-2022 : Dix éditeurs accusés de fraude de manuels scolaires dans trois villes

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment