Accueil » Drame: Un homme tue sa concubine et se donne la mort près de Mbouda

Drame: Un homme tue sa concubine et se donne la mort près de Mbouda

by Theophile
Ville de Mbouda

Deux corps en état de putréfaction viennent d’être découverts dans un domicile au village Toussi, dans le groupement Bamendjinda à Mbouda.

C’est la douloureuse image que garderont les habitants du village Toussi, dans le groupement Bamendjinda, arrondissement de Mbouda, département de Bamboutos, région de l’Ouest. Selon les informations relayées par ABK radio, Boniface Penetcho, de son petit nom « le messager » et sa maîtresse Rosy Mimi Tiwa, respectivement âgés de 45 ans et 25 ans ont été retrouvés morts dans son domicile, le corps de la jeune fille baignant dans du sang et celui de l’homme pendu.

Parti en voyage depuis plus d’une semaine, l’épouse légitime de Penetchou Boniface 45 ans viendra trouver que son mari avait déménagé de la maison juste après elle. De retour de son voyage, alors qu’elle attendait qu’elle soit accueillie par son mari, elle sera accueilli par les pleurs des enfants qui lui confient qu’ils n’ont ni mangé, ni vu leur père depuis son départ.
Etonnée la dame va engager ses recherches dans toute la ville de Mbouda, c’est alors qu’on lui révèlera dans une buvette bien connue du coin que son mari qui vit en concubinage avec une jeune fille a été aperçue plusieurs fois ces derniers jours en compagnie de cette dernière. L’infortunée va se rendre directement au domicile de cette jeune dame. Horreur ! Elle va découvrir les corps sans vie des deux tourtereaux. 

L’état des corps montre à suffire le degré de la brutalité de la querelle qu’il y aurait eu avant la mort des deux personnes à qui l’entourage prête une relation idyllique. Sur les lieux du drame, les populations sont dans la consternation. Les membres des familles des deux disparus se tordent de douleur, ne sachant à qui demander les comptes.

LIRE  Le chef de l’Etat Paul Biya rend hommage au Cardinal Christian Tumi

Des enquêtes sont ouvertes par la gendarmerie de Mbouda pour élucider les causes de ce drame.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment