Accueil » Sécurité » Douala : 12 présumés malfrats aux arrêts après avoir braqué 8 millions de FCFA

Douala : 12 présumés malfrats aux arrêts après avoir braqué 8 millions de FCFA

by Theophile
Des malfrats interpellés

Ils sont par ailleurs accusés d’avoir abattu un vigile qui tentait de les empêcher de braquer un Indien.

Les faits remontent dans la matinée du 4 novembre dernier. 12 présumés braqueurs munis d’armes à feu, agressent un Indien dans une entreprise au quartier Akwa. Selon la police, ils emportent 8 millions de FCFA, un ordinateur portable et d’autres effets.

Un vigile en faction, David Ngnitedem tente de porter secours à l’Indien, mais est atteint par balle. Transporté d’urgence à l’hôpital, il rend l’âme quelque temps après. Deux semaines après leur forfait, la police judiciaire du Littoral interpelle 12 suspects dont cinq membres du gang et 7 complices.

Au cours de la reconstitution des faits ce 16 décembre par 6 des 12 suspects, ces derniers ont révélé avoir bénéficié de la complicité d’un ancien employé de l’entreprise braquée. Deux des présumés braqueurs sont toujours en fuite et activement recherchés par les services de sécurité.

Actucameroun

LIRE  Un soldat français tué au Mali lors d’un combat contre un groupe terroriste armé

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment