Accueil » Sécurité » Douaa-Déguerpissement:une centaine de maisons détruites à la Vallée Bessengue

Douaa-Déguerpissement:une centaine de maisons détruites à la Vallée Bessengue

by Theophile
des familles sans abri après une opération de démolition à la Vallée Bessengué

Plusieurs habitants du quartier de la Vallée Bessengue à Douala ont vu leurs maisons être rasées le 5 janvier par les autorités du département du Wouri, sous la supervision de Guy Emmanuel Tchapnga, préfet dudit département.

Certains ont passé leur première nuit à la belle étoile, après le déguerpissement d’une centaine de constructions illégalement érigées au lieu-dit « Vallée Bessengue ». Annoncées depuis des mois, les casses dans cette zone ont effectivement eu lieu hier 5 janvier comme annoncé par le préfet du Wouri.

Après avoir construit sur ce domaine public ferroviaire, les populations de ce quartier ont été sommés de déguerpir la zone au profit d’un projet de pipeline qu’entend réaliser la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP).

Le préfet a expliqué que l’exercice n’était pas aléatoire et que la population avait été prévenue auparavant : « Nous ne nous sommes pas levés et avons apporté ce bulldozer pour raser ces maisons. Avant cette démolition, nous avons organisé une série de réunions avec la population et les chefs traditionnels. Ils sont donc au courant ». Il a également expliqué que des canalisations et des systèmes de drainage seront construits sur le site : « Les pipelines nous permettront de fournir du gaz et du carburant à l’ensemble du pays ».

Désormais à la belle étoile, ces populations sont obligées de se débrouiller pour trouver des logements. Si elles n’ont pas été rassurées d’un recasement par les autorités, ces dernières ont promis de leur apporter un soutien financier dans les prochains jours pour tenir le coup.

Contenues par les éléments de la police anti-émeute déployés, les victimes de la démolition implorent les autorités de leur allouer un site où elles pourront s’abriter et protéger ce qui reste de leurs biens.

LIRE  Opinion-Lady Ponce à Valsero : « tu es le Cameroun il y’a pas de Cameroun sans toi »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment