Accueil » Deux Lions indomptables, Vincent Aboubakar et Jean-Claude Billong, soupçonnés de corruption en Turquie

Deux Lions indomptables, Vincent Aboubakar et Jean-Claude Billong, soupçonnés de corruption en Turquie

by Theophile
Vincent Aboubakar

Désormais loin de la Turquie après la fin de son contrat avec Besiktas Istanbul et sa signature il y a quelques jours avec le club d’Al Saad en Arabie Saoudite, Vincent Aboubakar serait impliqué dans un scandale de corruption avec son compatriote Jean Claude Billong, joueur d’Hatayspor.

La presse turque se fait l’écho ce lundi 14 juin 2021, d’une affaire de corruption présumé mettant en scène deux footballeurs internationaux camerounais, en l’occurrence Vincent Aboubakar, ex joueur de Besiktas, et Jean-Claude Billong, pensionnaire de Hatayspor.

Besiktas Istanbul a remporté le titre de Süper Lig Turc la saison qui vient de s’écouler grâce à la différence de but devant son rival historique Galatasaray. En effet, la victoire (7-0) de Besiktas sur Hatayspor le samedi 1er mai dernier a finalement beaucoup pesé dans la balance pour que les Aigles Noirs remportent le titre devant Galatasaray.

Plus d’un mois après, alors que le Besiktas a déjà fini de savourer le seizième titre de son histoire, l’on apprend que ce match là avait fait l’objet d’arrangements entre les deux équipes. Nos confrères de BeIn Sport France rapportent que « la rencontre entre Besiktas et Hatayspor aurait été au cœur d’un marchandage entre les deux compatriotes : Aboubakar aurait promis d’intercéder en la faveur de Billong auprès du staff des Lions Indomptables, en échange de largesses lors de la rencontre Besiktas-Hatayspor du 1er mai, potentiellement cruciale pour le titre ».

Et même s’il est difficile d’établir que la toute première convocation de Jean-Claude Billong résulte des retombées de cet arrangement avec son ainé Vincent Aboubakar, il n’en demeure pas moins vrai qu’il n’était pas apparu en sélection avant, et que le hasard a voulu qu’il honore sa première sélection après les événements du 1er mai 2021.

LIRE  Le footballeur français Kurt Zouma, condamné pour maltraitance sur son chat

Selon Football365, Jean Claude Billong qui est sous contrat avec Hatayspor jusqu’en juin 2022 fait l’objet de menaces de mort à cause de cette affaire et ne devrait plus remettre les pieds en Turquie.
Nihat Tazearslan, le président d’Hatayspor a même déclaré il y à quelques jours aux médias turcs qu’il ne voulait plus du joueur dans son équipe.

 « Je ne veux pas qu’un joueur comme celui-là reste dans mon équipe.J’ai déjà dit au au directeur sportif et à l’entraîneur : Renvoyons le  » , avait-il déclaré.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment