Accueil » Sécurité » décès du Lamido de Tibati, Sa Majesté El Hadj Hamidou Mohaman Bello

décès du Lamido de Tibati, Sa Majesté El Hadj Hamidou Mohaman Bello

by Theophile
Sa Majesté El Hadj Hamidou Mohaman Bello

Sa Majesté El Hadj Hamidou Mohaman Bello, 20ème Lamido de Tibati a cassé sa pipe vendredi soir à Tibati

Sa Majesté El Hadj Hamidou Mohaman Bello n’est plus. Le 20e Lamido de Tibati est mort vendredi soir dans son village natal. L’annonce a été faite par le Comité de rédaction de la page  officielle du Lamido.

« Le Comité de rédaction de la page Le Lamido de Tibati a la profonde douleur d’annoncer le décès de Sa Majesté El Hadj Hamidou Mohaman Bello, 20ème Lamido de Tibati, survenu ce soir à Tibati. Le comité de rédaction adresse à ses nombreux followers les condoléances les plus attristées. Qu’Allah lui fasse miséricorde », a écrit El Hadj Ouba Ali Mohaman, le directeur de publication de la page Facebook officielle du défunt, sans donner les détails sur sa disparition.

D’après des sources, le Lamido de Tibati (Adamaoua) est décédé après avoir été victime d’un Accident vasculaire cérébral (AVC) le 7 mai dernier. Depuis lors, il était interné à l’hôpital protestant de Ngaoubéla.

Dans la foulée de cette annonce, plusieurs hommages ont été rendus au défunt sous la publication. Les internautes saluent un chef traditionnel profondément amoureux de sa ville ainsi que de son peuple. Ses homologues ne sont pas en reste. Lamido de Banyo a adressé ses condoléances au peuple de Tibati. « Les mots ne suffisent point exprimer notre tristesse, encore moins décrire le chagrin qui nous habite en ce moment de tristesse. C’est avec empathie que nous adressons nos sincères condoléances aux peuples frère du Lamidat de Tibati, sa population, sa famille biologique. Qu’Allah accueille le Lamido dans son paradis, qu’Allah lui pardonne ainsi qu’à tous nos morts, Qu’Allah nous accorde à nous autre une bonne fin », écrit-il. Pour l’ensemble des lamidats du grand Nord, le décès du souverain de Tibati est une grande perte.

LIRE  Tribalisme – Dieudonné Essomba: « le gouvernement dit: “aimons-nous“. Moi, je dis oui. Seulement l’amour ne se décrète pas »

« Le seul Lamido de la partie septentrionale moteur du développement croissant de sa localité. Il aimait Tibati. Il aimait les populations de Tibati. Il était le seul Lamido qui communiquait de manière permanente sur sa ville, ses habitants, ses élites et son Histoire. On n’a pas besoin d’être à Tibati pour connaître tout de cette localité Historique car ce grand homme a fait de Tibati une destination, une terre d’accueil pour tous.

Sa Majesté, moi qui croyais que j’allais vous rencontrer bientôt pour connaître votre secret. HELAS !!!

Ce matin encore, sur votre page Facebook, j’écoutais vos invocations et l’invocation postée il y a exactement 8h sans savoir que Allah a décidé autrement. Qu’il me soit permis de présenter à toutes les populations de TIBATI et du Cameroun tout entier mes sincères condoléances mais surtout à la famille biologique si durement éprouvée », a écrit un internaute.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment