Accueil » Décès du cardinal Christian Tumi/Grégoire Owona : «Je salue l’énorme travail qu’il a abattu pour redresser l’Eglise catholique»

Décès du cardinal Christian Tumi/Grégoire Owona : «Je salue l’énorme travail qu’il a abattu pour redresser l’Eglise catholique»

by Theophile
Grégoire Owona

Le  ministre du Travail et de la Sécurité Sociale rend un hommage mérité à l’ancien archevêque métropolitain de la ville de Douala mort dans sa résidence privée à l’évêché des suites de courte maladie. 

Dans son édition en kiosque de ce 5 avril 2021, le quotidien national bilingue Cameroon Tribune a publié la réaction de Grégoire Owona.

« Adieu Eminence! Le Cardinal Christian Tumi est  probablement la personnalité la plus emblématique du Clergé camerounais , personnalité plurielle, je garde de lui davantage le souvenir de ces longues  années de collaboration étroite, alors que j’assumais la responsabilité du Conseil paroissial de la mission catholique de Japoma, des années qui nous avaient donné l’occasion de mieux nous connaître et de nouer une relation fondée sur le respect mutuel d’autant plus que nos visions politiques ne convergeaient pas toujours, ce qui nous incitait pourtant souvent à parler politique pour le bien du Cameroun », exprime l’homme politique.

cardinal Christian Tumi
cardinal Christian Tumi

Grégoire Owona poursuit en disant que: «je salue l’énorme travail qu’il a abattu pour redresser l’Eglise catholique et en améliorer la gestion dans son diocèse qu’il affectionnait. Je m’incline devant la mémoire de ce serviteur dévoué de Dieu pour ses frères, à travers l’Eglise catholique romaine, d’un Camerounais fier de ses racines et engagé pour la paix dans son pays et l’épanouissement de ses concitoyens de tous bords», note le journal.

Enfin, le ministre du Travail affirme que: «son décès survenu ce samedi saint, veille de Pâques, rajoute un trait historique au parcours exceptionnel de ce prince de l’Eglise dont je me réjouis d’avoir appris tant de choses, et dont j’ai été l’un des privilégiés aux côtés d’autres amis et parents, lors de la célébration de sa vie, à son 90e anniversaire le jeudi 15 octobre dernier à Douala», lit-on.

LIRE  Cameroun: Le Préfet des Bamboutos (Ouest), François Franklin Etapa, interdit aux mototaxis de circuler nuitamment dans certaines localités pour des raisons sécuritaires

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment