Accueil » Décès de Kenneth Kaunda, premier président de la Zambie

Décès de Kenneth Kaunda, premier président de la Zambie

by Theophile
Kenneth Kaunda

Kenneth Kaunda, premier président de la Zambie et héros de la libération de son pays, est décédé à l’âge de 97 ans dans un hôpital militaire de Lusaka, a-t-on appris auprès de sa famille.

Hospitalisé en début de semaine au Centre médical Maina Soko de Lusaka, l’ancien président Kenneth Kaunda a rendu l’âme ce jeudi à 97 ans. « Le problème de la pneumonie revient régulièrement (chez l’ex-président) et chaque fois que vous entendez qu’il est à l’hôpital, c’est à cause d’une pneumonie », avait-il affirmé, ajoutant que l’état de santé de l’ex-président s’était « amélioré » depuis lundi.

Surnommé « le Gandhi africain » pour son militantisme non violent, Kenneth Kaunda avait conduit l’ancienne Rhodésie du Nord, protectorat britannique, à l’indépendance sans effusion de sang en octobre 1964. Se réclamant du socialisme et proche de Moscou, il a dirigé le pays pendant 27 ans, en grande partie sous le régime d’un parti unique, dont la mauvaise gestion a provoqué une grave crise économique et sociale.

Battu lors des premières élections au lendemain du multipartisme en 1991, Kenneth Kaunda s’est retiré de la vie politique. C’est sans doute le père de la nation zambienne qui vient ainsi de tirer sa révérence.

LIRE  Football: la CAN au Cameroun, c'est du 9 janvier au 6 février 2022

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment