Accueil » Sécurité » Crise anglophone : deux séparatistes se tuent accidentellement en essayant de perpétrer un attentat

Crise anglophone : deux séparatistes se tuent accidentellement en essayant de perpétrer un attentat

by Theophile
Actualité cameroun Boko Haram Deux attentats kamikazes déjoués à l’Extrême-nord

La scène s’est déroulée dans la nuit du mercredi 12 mai 2021 à un double péage situé à Ekok dans la région du sud-ouest.

Deux séparatistes se sont donné la mort accidentellement en tentant de perpétrer un attentat, rapporte ABK radio. La scène s’est déroulée dans la nuit du mercredi 12 mai 2021 à un double péage situé à Ekok dans la région du Sud-Ouest.

Les terroristes en voulant attaquer des civils avec une bombe artisanale, se sont tués accidentellement. Des munitions de calibre 16 et des armes AK47 ont été récupérées,  apprend-on.

Signalons que cet incident intervient alors qu’une opération de destruction publique d’un important arsenal de guerre récupéré aux d’anciens membres des groupes armés séparatistes se tiendra dans les prochaines semaines à Buea, le chef-lieu de la région du Sud-Ouest.

Depuis novembre 2016, la population anglophone du Cameroun qui représente environ 20% de la population camerounaise, proteste contre sa marginalisation, certains exigeant le fédéralisme, d’autres la sécession. Yaoundé rejette ces deux options et propose la décentralisation.

LIRE  Fait divers :Une quarantaine de morts dans un accident sur la route Bafoussam – Yaoundé.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment