Accueil » Crash d’un Boeing en Chine : les 132 occupants de l’appareil sont morts (officiel)

Crash d’un Boeing en Chine : les 132 occupants de l’appareil sont morts (officiel)

by Theophile
Boeing 737-800
Boeing 737-800
Boeing 737-800

La confirmation de la mort des 132 personnes à bord du Boeing 737-800 qui s’est écrasé lundi fait de ce drame le pire accident d’avion depuis 1994 en Chine. Les espoirs de retrouver des survivants étaient très minces, car l’avion s’était écrasé pratiquement à la verticale avant de s’embraser.

Aucun occupant du Boeing 737 de la compagnie China Eastern Airlines n’a survécu au crash survenu lundi 21 mars dans le sud-ouest de la Chine. « Les 123 passagers et neuf membres d’équipage du vol MU5735 de la compagnie China Eastern ont été tués à bord le 21 mars », a déclaré CCTV, citant le directeur général adjoint de l’administration de l’aviation civile, Hu Zhenjiang. «Cent-vingt victimes ont pu être identifiées grâce à leur ADN», a ajouté Hu Zhenjiang.

Six jours après le crash, les espoirs de retrouver des survivants est très mince. La violence de l’impact avait projeté des parties de l’avion et des objets appartenant aux passagers sur une large zone. Mercredi, une première boîte noire, qui a enregistré les conversations dans le cockpit, a été retrouvée et envoyée à Pékin pour y être analysée.

De sources concordantes, les secouristes passent le site au peigne fin afin de retrouver la deuxième, celle qui contient les données du vol comme la vitesse, l’altitude et le cap suivi. Le président XI Jinping qui s’est dit « sous le choc » après ce crash a ordonné que les mobiles de cet accident sous élucidés. La compagnie chinoise a cloué au sol les Boeing 737 au sol.

Pire accident d’avion en Chine depuis 1994

La confirmation de la mort des 132 passagers et membres d’équipages fait de ce drame le pire accident d’avion depuis 1994 en Chine, où la sécurité aérienne est jugée très bonne par les experts. Selon l’administration chinoise de l’aviation civile (CAAC), toutes les personnes à bord étaient de nationalité chinoise.

LIRE  Yokadouma: 5 children from the same family die after eating chocolate bread

Les raisons du drame restent pour l’heure inconnues. Selon les données du site spécialisé Flightradar, l’avion a brutalement piqué vers le sol avant de s’écraser. Un comportement jugé inhabituel par les spécialistes. Selon Mao Yanfeng, directeur du service d’enquête sur les accidents à la CAAC, « la météo ne présentait pas de risque » particulier durant le vol. Aucune suspicion ne se porte pour l’heure sur le capitaine et ses deux copilotes, qui cumulaient respectivement 6 709, 31 769 et 556 heures de vol, a indiqué mercredi Sun Shiying, un haut responsable de China Eastern.

Et l’appareil n’était pas vieux : en service en Chine depuis 2015, il avait déjà effectué près de 9 000 vols en plus de 18 000 heures. Selon China Eastern, il avait satisfait à toutes les exigences de navigabilité. La CAAC a néanmoins ordonné une inspection générale dans l’ensemble du secteur aérien lors des deux prochaines semaines. 

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment