Accueil » Christian cardinal Tumi fait Commandeur de l’Ordre de la Valeur titre posthume

Christian cardinal Tumi fait Commandeur de l’Ordre de la Valeur titre posthume

by Theophile
Joseph Dion Ngute

Le premier ministre Joseph Dion Ngute à titre posthume a décerné le 20 avril 2021 au Cardinal Christian Tumi la médaille de Commandeur de l‘Ordre de la valeur à titre posthume.

C’est sûrement un acte du président de la République que la communauté catholique va apprécier. Parlant au nom du Chef de l’Etat, le premier ministre Joseph Dion Ngute a décerné au défunt Cardinal, la médaille de Commandeur de l’Ordre de la Valeur.

Entre deux messes, le Premier ministre, Chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, représentant personnel du Chef de l’Etat Paul Biya, est intervenu pour déclarer solennellement que, «au nom du président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons Commandeur de l’ordre de la valeur». Un tonnerre d’applaudissement a suivi.

Le geste du Chef de l’Etat qui a dépêché son représentant personnel, le Premier ministre, Chef du Gouvernement aux obsèques du Cardinal Christian Tumi décédé le 03 avril dernier, a été salué par l’archevêque métropolitain de Douala, Samuel Kleda« Je remercie le Président Paul Biya pour cette attention particulière concernant le cardinal Christian Tumi. C’est une manière de saluer ce qu’il a fait et ce qu’il a été pour notre pays », a déclaré le prélat sur les antennes du Poste national de la Cameroon Radio Television (Crtv).  

La cérémonie des obsèques en hommage du serviteur de Dieu, a permis également à Samuel Kleda d’inviter l’assistance à mener le bon combat dans la vie de tous les jours comme ce fut le cas du Cardinal durant son séjour terrestre.

LIRE  Canal Presse du 14/11/2021: " Comprendre la Recrudescence des Attaques "

Monseigneur Samuel Kleda a alors déclaré : « Chaque camerounais connait la situation critique sociopolitique, économique que notre pays vit (…) le cardinal en souffrait énormément. Et disons-le, chacun d’entre nous est responsable des maux qui nous écrasent aujourd’hui. Le plus bel hommage que nous puissions rendre au cardinal, c’est de continuer la lutte contre les inégalités, les injustices, la corruption dans notre pays (…). Et nous efforcer de créer une société où chaque homme aura accès de manière juste aux richesses de ce pays. Et où les droits de chacun seront respectés ».

Décèdé le 3 avril dernier à 91 ans, c’est le 20 avril que le prélat natif du Nord-Ouest a été inhumé à la Cathédrale Saint Pierre et Paul de Douala.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment