Accueil » Santé » Choléra : Le marché de Biyem-Assi Acacias sera fermé toute la journée du 19 mai

Choléra : Le marché de Biyem-Assi Acacias sera fermé toute la journée du 19 mai

by Theophile
Malade Choléra

Le marché du quartier Biyem-Assi Acacias, dans la ville de Yaoundé sera fermé pendant toute la journée du 19 mai prochain. C’est la décision prise par le maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé VI.

Le choléra continue de faire des victimes au Cameroun, notamment dans la région du Centre considérée comme « l’épicentre » de l’épidémie. Le 16 mai, le maire de Yaoundé VI, Jacques Yoki Onana, a publié un communiqué pour annoncer les mesures prises « pour faire face aux multiples cas déclarés de choléra » au marché Acacias, l’un des marchés de la commune les plus fréquentés sis au quartier Biyem-Assi. Ainsi, pour tenter d’endiguer la propagation de la maladie, l’autorité municipale a décidé de la fermeture du marché « toute la journée » du vendredi 19 mai. Objectif : « Permettre au service d’hygiène de la mairie de procéder à la désinfection totale dudit marché », dit-il.

Le maire de Yaoundé VI, à compter de la date de signature de son communiqué, interdit “la vente des denrées alimentaires à même le sol et autres boissons d’origine douteuses”. Il invite par la même occasion tous les opérateurs de ce marché à observer les règles strictes d’hygiène. Jacques Yoki Onana ne précise cependant pas les dispositions prises par la mairie pour s’assurer du respect de ces mesures, en l’occurrence celle concernant la vente des aliments (légumes, fruits, poissons, viande…) à même le sol.

Cette pratique courante dans les marchés du pays expose les consommateurs à diverses maladies, car les aliments peuvent entrer en contact avec des microorganismes infectieux tels que des bactéries comme le vibrion cholérique, responsable du choléra chez l’Homme. Le 29 avril sur Twitter, le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, a appelé les habitants de Yaoundé à « plus de vigilance et au respect des mesures de santé publique » face à la recrudescence des cas de choléra dans la région.

LIRE  Cameroun-Drame: Un accident de la circulation fait au moins un mort à Mutenguene au Sud-Ouest

Au moins cinq personnes sont décédées du choléra en quatre semaines à Yaoundé et ses environs, a annoncé en fin avril dernier le ministre de la Santé qui évoque une « recrudescence » de l’épidémie dans le pays après six mois d’accalmie.

Du 1er janvier au 30 avril 2023, le Centre a enregistré 748 cas de choléra et 38 décès, contre 48 cas pour un décès en 2021, selon les données du Minsanté. Dix districts de santé sont actuellement touchés, dont celui de Biyem-Assi qui cumule 76 cas et 4 décès sur la même période, dont 45 cas notifiés entre le 24 et le 30 avril dernier.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment