Accueil » Célestine Ketcha Courtès: « L’Autoroute Yaoundé-Nsimalen sera ouverte en marge de la CAN »

Célestine Ketcha Courtès: « L’Autoroute Yaoundé-Nsimalen sera ouverte en marge de la CAN »

by Theophile
Célestine Ketcha Courtès sur le chantier de l'Autoroute

La ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, a effectué une visite sur le chantier de cette infrastructure ce lundi 6 décembre 2021.

La ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, a effectué le 6 décembre 2021, une visite d’inspection et d’évaluation sur la section rase campagne de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen, afin de finaliser les derniers réglages avec l’entreprise chinoise CCCC qui est mobilisée sur ledit chantier, de jour comme de nuit, en compagnie de la mission de contrôle assurée par le cabinet Studi international.

Alors qu’elle avait annoncé préalablement que le chantier sera livré à la fin du mois de novembre et que ce délai n’a pas été respecté, elle ne s’est pas risquée à fixer un nouvel échéancier de livraison, mais a laissé entendre que l’infrastructure sera opérationnelle pendant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football.

« Je suis rassurée que cette belle infrastructure que le président de la République offre aux Camerounais et aux côtés des grandes infrastructures hospitalières, hôtelières et sportives que nous avons dans notre pays, à la faveur de la CAN. Cette autoroute, la section courante a été achevée pour le CHAN ; restait le raccordement à Ahala. Vous avez vu que malgré les pluies, le chantier avance. En conclusion, l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen sera ouverte en marge de la CAN », a déclaré l’ancien maire de la Commune de Bangangté (Ouest).

Malgré la persistance de la pluviométrie qui freine le bon déroulement des travaux, contrairement au calendrier prévisionnel de livraison de l’ouvrage qui est rendu à 97% de taux d’exécution, car la section courante est totalement achevée depuis 2020.la pandémie du Coronavirus n’était également pas en reste car elle a causé un retard dans la réception des équipements en provenance de l’étranger.

LIRE  Cameroun-Hysacam : La ville de Yaoundé étouffe des tas d’ordures

Néanmoins, Célestine Ketcha Courtès a prescrit ce jour, l’accélération des travaux et la multiplication des équipes, afin de rattraper les quelques jours de retard déjà enregistré.

Il est à noter qu’il reste à réaliser, les travaux de la chaussée au niveau du 2ème  échangeur de Mvan ; sur les bretelles de raccordement de l’échangeur d’Ahala avec la nationale N°3, ainsi que les aménagements au Rond-point Nsimalen, sans oublier la signalisation autoroutière.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment