Accueil » Politique » Carnet noir: Sa Majesté Alim Hayatou est mort

Carnet noir: Sa Majesté Alim Hayatou est mort

by Theophile
Halim Garga Hayatou

Le Secrétaire d’Etat à la santé publique en charge des épidémies et des pandémies est décédé ce lundi 5 avril 2021 des suites de maladie.

Selon des sources proches de la famille du défunt, le Monarque est décédé dans une formation hospitalière dont le nom n’a pas encore été divulgué. Cependant, l’on sait que Alim Hayatou a été emporté par une maladie qu’il trainait depuis plusieurs mois.

«La famille se réunit en ce moment autour du Président Issa Hayatou pour préparer la suite des évènements», a indiqué une source crédible.

A ce poste de Secrétaire d’Etat…depuis plus de 20 ans, Il était également le Lamido de Garoua au Nord et président du Conseil des chefs traditionnels du Cameroun. Il avait prêté serment le 23 juin 2020 et avait pris ses engagements au cours d’une audience conduite par le président de Tribunal de première instance (TPI) de Garoua.

Alim Hayatou, est un membre de la grande famille Hayatou dans la ville de Garoua, Région du Nord. Cette illustre personnalité comptait parmi ses frères, Issa Hayatou, ancien Président de la Confédération africaine de football, Sadou Hayatou, ancien Premier ministre du Cameroun, de regretté mémoire.

Au gouvernement depuis 25 ans, Alim Hayatou est devenu Lamido (Chef traditionnel) à Garoua en 2000.  Il laisse orphelins six enfants. C’est le deuximième membre du gouvernement en fanction qui meurt en l’espace d’un mois. Le 8 mars dernier, Adoum Gargoum, le ministre délégué auprès du Ministre des Relations Extérieures, chargé de la coopération avec le monde islamique, rendait l’âme dans un hôpital à Yaoundé, des suites du covid19.

LIRE  Déguerpissement des populations à Bali-Dikolo : Owona Nguini s’en prend à Maurice Kamto

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment