Accueil » Carnet noir: Edmond Felix Etoundi, le PDG de Finexs Voyages est mort

Carnet noir: Edmond Felix Etoundi, le PDG de Finexs Voyages est mort

by Theophile
Edmond Felix Etoundi, le PDG de Finexs Voyages

L’homme entrepreneur et dynamique est mort dans la nuit du jeudi 18 mars à vendredi 19 mars 2021 à l’hôpital Gynéco de Douala des suites de maladie.

Félix Etoundi, le président directeur général de Finexs Voyage n’est plus. Ce dernier est mort cette nuit du jeudi 18 mars 2021 à l’hôpital Gynéco de Douala, des suites de maladie. L’operateur économique de 54 ans, a passé plusieurs jours dans le coma avant de rendre l’âme cette nuit.

Le défunt était aussi Conseiller régional de la région du Sud et membre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc).  

Ci-dessous, son parcours brossé par notre confrère Bruno Bidjang:

Felix Etoundi entre dans le transport comme transporteur clandestin généralement appelé « Clando ». En tant que « clando », Felix Etoundi va apprendre le métier, mais surtout cerner les opportunités qu’offre le secteur. Par la suite, Felix Etoundi sera recruté dans une entreprise pétrolière au Cameroun, mais il n’abandonnera pas autant sa passion pour le transport. Il mettra son bus dans un premier temps à la disposition d’une agence de voyage qui a pignon sur rue au Cameroun avant de se rétracter par la suite. Avec 2 bus, Felix Etoundi va se retourner vers ses compères « clandos » pour proposer l’idée de mettre sur pied une agence de voyages en bon et due forme : Finexs voyage voit le jour. Pour le développement de Finexs voyages, Felix Etoundi pour avoir la confiance des banques doit démissionner pour se consacrer au développement de son entreprise. À travers les investissements massifs de l’entrepreneur, on comprend rapidement que derrière le projet se trouve une grande vision et une ambition affirmée de faire des belles choses. De « clando » à homme d’affaires prospère, Felix Etoundi donne un véritable cours d’entrepreneuriat et d’innovation à certains entrepreneurs du secteur du transport qui très souvent ne pensent qu’amasser le maximum d’argent sans toutefois penser à l’investissement pour le confort et la sécurité des voyageurs. Avec un investissement d’environ 1 milliard de FCFA chaque année et un chiffre d’affaires de 3 milliards de FCFA, Felix Etoundi s’impose de plus en plus sur le marché du transport interurbain comme un acteur clé du présent, mais aussi et surtout de l’avenir.

LIRE  La Fecafoot renouvelle son contrat de sponsoring avec les Brasseries du Cameroun

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment