Accueil » CAN 2021 : Le Sénégal remporte sa bataille avec Watford au sujet d’Ismaïla Sarr

CAN 2021 : Le Sénégal remporte sa bataille avec Watford au sujet d’Ismaïla Sarr

by Theophile
Ismaïla Sarr

Après plusieurs semaines de bras de fer avec le club anglais, les Lions de la Teranga ont finalement pu obtenir la libération de leur joueur pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 au Cameroun.

Watford a fini par entendre raison. Après avoir refusé de laisser Ismaïla Sarr rejoindre le rassemblement de la sélection du Sénégal pour préparer la CAN 2021 sous prétexte qu’il est blessé au genou, les Hornets ont finalement lâché du lest. D’après Emedia.sn, généralement bien informé, l’ancien Messin est attendu ce mardi à Dakar et il fera bien partie du groupe qui s’envolera dans la foulée pour le Cameroun !

L’ailier fera l’objet d’un programme individualisé avec l’idée de le remettre sur pied pour la phase à élimination directe, possiblement pour les quarts de finale, qui auront lieu les 29 et 30 janvier. «Bien sûr, il faut tenir au respect des textes et des sélections africaines, mais la priorité absolue est l’état de santé du joueur. Par conséquent, rassurez-vous : aucun risque pouvant avoir la moindre conséquence sur la carrière de Sarr, ne sera pris», a rassuré un proche du dossier cité par le média.

Rappelons que la Fédération sénégalaise (FSF) avait accusé Watford d’utiliser des «arguments aussi spécieux que fallacieux pour bloquer» le natif de Saint-Louis, alors que le règlement FIFA oblige un joueur annoncé indisponible par son club à venir faire évaluer sa blessure par les médecins de sa sélection. De son côté, le club anglais avait répliqué en indiquant avoir régulièrement communiqué avec la FSF au sujet du calendrier de reprise prévu pour Sarr, avec un retour sur les terrains visiblement prévu après la CAN. Mais la menace de saisir la FIFA brandie par les Lions aura fini par faire plier les Hornets.

LIRE  Joël Matip désigné meilleur joueur du mois de février en Premier League

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment