Accueil » CAN 2021: Le Cameroun file en quart malgré la résistance héroïque des Comores (2-1)

CAN 2021: Le Cameroun file en quart malgré la résistance héroïque des Comores (2-1)

by Theophile
Dans le rôle du gardien de but titulaire des Comores, Chaker Alhadhur, habituel joueur de champ

Le Cameroun a remporté son huitième de finale malgré la résistance héroïque des Comores (2-1) qui ont disputé ce match sans gardien de métier dans les buts et réduits à 10 quasiment toute la rencontre.

Le Cameroun s’impose de justesse (2-1) face à des Comores héroïques qui ont joué une très grande partie du match en infériorité numérique après le carton rouge d’Abdou. Toko-Ekambi et Aboubakar ont permis aux Lions Indomptables de prendre le meilleurs sur les Cœlacanthes qui y ont cru jusque dans les derniers instants, surtout après le coup-franc extraordinaire de M’Changama. Malgré une équipe décimée par le Covid-19 et réduite à 10 dès la 6e, les Comoriens été très solidaires.

Pour la 132e nation mondiale, la tâche s’annonçait impossible. Pour pallier ces absences, Jean-Daniel Padovani, le coach des gardiens, a choisi Chaker Alhadhur, le défenseur de l’AC Ajaccio (Ligue 2). Le joueur âgé de 30 ans (ex Nantes, Bayonne, Caen et Châteauroux), se souviendra longtemps de ce match.

Sur une frappe de Toko Ekambi, l’Ajaccien s’est incliné (1-0, 29e). Comme un vrai gardien, du haut de son 1,72 m, Alhadhur détourne du pied une tête de Ngamaleu (48e) puis effectue un double arrêt devant Aboubakar et Ngamaleu (53e). En revanche, il ne peut rien devant Aboubakar (2-0, 70e). Avant que M’Changama ne sauve l’honneur sur un coup franc de 30 m (2-1, 81e) et ne fasse trembler les Camerounais jusqu’au bout.

« On savait que cela allait être compliqué, déclare Chaker Alhadhur, au micro de beIN Sports. Je ne sais même pas si dans l’histoire du football, si cela a déjà existé ce genre d’événement. On savait que ça allait être compliqué. Moi, je vais retenir que du positif de cette CAN. On peut ressortir la tête haute, très fier et dignement de cette compétition. »

LIRE  MMA: Retour triomphal de Francis Ngannou dans son village natal de Batié

Pour le Cameroun, qui affrontera samedi en quarts la surprenante Gambie, victorieuse de la Guinée (1-0) un peu plus tôt, la voie royale s’ouvre vers le titre. Plus surprenant, le pays hôte est le seul des 24 qualifiés à cette CAN à ne pas avoir eu de joueurs touchés par le Covid-19. Une autre polémique que commente le sélectionneur des Comores, Amir Abdou, placé en isolement, étant positif au Covid mais n’ayant aucun symptôme : « Ont-ils besoin de ça contre nous ? Ce qui est marrant, c’est qu’en faisant les tests, il prenait des photos et avec un petit sourire, ce sourire qui te dit : il se passe quelque chose. Je l’ai déjà vécu. Le PCR peut devenir une arme supplémentaire pour un pays ou un club. »

Les Comores, pour leur première Coupe d’Afrique des nations, ont gagné le respect de tout le continent ! Les Camerounais, eux, ont fait le job devant leur public !

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment