Accueil » Economie » Cameroun:Les étudiants de l’université de Ngaoundéré menacent de boycotter les jeux universitaires

Cameroun:Les étudiants de l’université de Ngaoundéré menacent de boycotter les jeux universitaires

by Theophile
Entrée de l'université de Ngaoundéré

Les étudiants ont manifesté vendredi dernier devant l’entrée principale de l’université pour dénoncer la hausse du prix du taxi.

Les étudiants de l’université de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua, menacent de boycotter les jeux universitaires qu’abrite cet établissement académique dès le mois d’avril prochain. La raison : la hausse « illégale » du coût du taxi entre le centre urbain et le campus universitaire de Dang qui accueille une population estudiantine estimée à 30 000 personnes, dont plus de 20 000 vivent en ville selon les délégués des étudiants. Le prix du taxi est passé de 300 à 400 FCFA. Les conducteurs de taxi justifient cette hausse par l’augmentation du prix du carburant à la pompe et de la vignette automobile.

Pour se faire attendre, les étudiants ont manifesté vendredi dernier devant l’entrée principale de l’université pour dénoncer cette hausse, rapporte la CRTV, la radio à capitaux publics. À travers cette manifestation, ils réclament aux autorités camerounaises des mesures pour améliorer leurs conditions d’études et de vie. Malheureusemnt, leurs réclamations n’ayant pas trouvé un écho favorable auprès des responsables académiques, apprend-on.« Nous avons donné une semaine à madame le sous-préfet pour que nous ayons au moins deux bus pour étudiants. Dans le cas contraire, nous allons enclencher la seconde phase de notre mouvement : celui de campus mort jusqu’à la fin de l’année scolaire », a déclaré le porte-parole des étudiants grévistes, dans des propos rapportés par le quotidien à capitaux privés Le Jour.

Selon le journal, cette manifestation a eu lieu en l’absence de la rectrice, Uphie Chinje Melo, partie célébrer le 38e anniversaire du RDPC (parti au pouvoir) dans la région du Nord-Ouest.L’université de Ngaoundéré organise les jeux universitaires du 29 avril au 6 mai prochain. Ces jeux étaient suspendus depuis 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

LIRE  Média : Valère Bessala chassé sur le plateau de Club d’Elites après avoir critiqué le promoteur de Vision 4

Vingt-deux établissements de l’enseignement supérieur participeront à cet événement, soit 11 universités publiques et 11 instituts privés. Sa rectrice compte faire de cet événement sportif une réussite, en mobilisant aussi bien les athlètes (étudiants) que les sponsors.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment