Accueil » Cameroun : Un prêtre retrouvé mort dans son lit à Douala

Cameroun : Un prêtre retrouvé mort dans son lit à Douala

by Theophile
Ville de Douala

Le curé de la paroisse Epiphanie de Pk 21, l’abbé Jean-Benoît Patrick Nlend, a rendu l’âme dans la nuit du jeudi au vendredi 18 février dernier, dans des circonstances non encore élucidées.

Le curé de la paroisse Epiphanie de Pk 21, l’abbé Jean-Benoît Patrick Nlend n’est plus de ce monde. Le prélat a rendu l’âme dans la nuit du jeudi au vendredi 18 février dernier, dans des circonstances non encore élucidées.

Selon des informations recueillies auprès de quelques fidèles catholiques, la découverte a été faite par le Vicaire de la paroisse. “ L’attention du Vicaire a été attirée par la cuisinière. Quand cette dernière est arrivée à la porte de la chambre du curé avec son repas (petit-déjeuner), elle a frappé en vain. Inquiète, elle est allée rendre compte au Vicaire qui, sans tarder, s’est déporté sur les lieux. Après l’ouverture de la porte, la découverte macabre est faite ”, raconte une fidèle.

La dépouille de l’homme de Dieu a aussitôt été transportée puis acheminée à la morgue de l’hôpital de région militaire numéro deux, à Bonanjo, où une autopsie pourrait être réalisée sur le corps pour déterminer les causes de ce décès subit, qui ne manque pas de susciter des interrogations et de charrier de forts soupçons, rapporte le quotidien Le Jour en kiosque de ce 21 février 2022.

Le décès de l’abbé Jean-Benoît Patrick Nlend a plongé nombre de fidèles et adeptes de la religion catholique dans une grande tristesse. “ Nous l’avons pourtant aperçu la veille dans l’après midi. Il avait l’air bien portant et se baladait dans la cour de la paroisse ”, indiquent quelques proches du prêtre.

LIRE  Etats-Unis: Des inondations font plus de 20 morts dans le Tennessee

Alors que l’on s’interroge sur les raisons profondes de ce décès, certaines langues se délient et révèlent que l’abbé Jean-Benoît Patrick Nlend souffrait d’hypertension artérielle. Aurait-il alors été emporté par cette maladie ? Les conclusions de l’enquête ouverte par les éléments des forces de l’ordre sont attendues. En tout cas, l’homme qui a passé plus de 20 ans de sacerdoce laisse derrière lui des fidèles éplorés.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment