Accueil » Cameroun » Cameroun : revue de la presse du lundi 8 mai 2023

Cameroun : revue de la presse du lundi 8 mai 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du lundi 8 mai 2023

Très chers abonnés, c’est un réel plaisir de vous retrouver ici ce matin pour une fois de plus vous servir votre revue quotidienne de la presse. C’est un plaisir de vous savoir nombreux sur votre Web Journal camerounactuonline.com, dans le cadre de la Revue de quelques-unes telles que traitées par certains journaux parus en kiosque et en ligne ce 8 mai 2023 au Cameroun.

La revue de presse camerounaise du lundi 8 mai 2023

EcoMatin avec qui nous démarrons cet exercice ce matin nous conduit dans le secteur bancaire pour parler de Marguerite Fonkwen Atanga la nouvelle directrice générale de la CCA-Bank. Si sous Alexis Megudjou, cet établissement financier a effectué une revue de sa structure organisationnelle qui a permis de développer des opérations du commerce extérieur et d’intervenir dans les opérations de soutien de l’État dans ses grandes réalisations, telles que le financement de fonds de contrepartie pour la construction du stade d’Olembé à hauteur de 6,3 milliards de FCFA, Marguerite Fonkwen Atanga elle, est grandement attendue, sur le marché domestique des capitaux, sur lequel CCA-Bank entend se déployer en tant qu’investisseur et intermédiaire financier, apprend-on. « 15è banque admise dans le secteur bancaire au Cameroun, CCA-Bank version Megudjou est à fin 2022 la 7e banque en termes de dépôts de la clientèle avec un encours de 432, 991 milliards de FCFA et la 8e sur le segment du crédit. Le défi pour les prochaines années est donc de franchir un nouveau palier et intégrer le top 5 voir le top 3 d’un marché qui se veut de plus en plus concurrentiel avec déjà 18 banques en activité et une 19e (Africa Golden Bank) qui annonce une arrivée tonitruante », peut-on lire dans les colonnes d’EcoMatin.

Combinat portuaire de Douala-Bonabéri, le satisfecit du personnel. D’après le Tri-hebdomadaire REPÈRES de Régine Touna parution de ce lundi 8 mai 2023. Après trois années rythmées par la crise pandémique du Coronavirus qui a empêché des rencontres de symbiose, les employés se sont retrouvés, le 1er mai 2023, pour les festivités de la 137e édition de la fête internationale du travail. Occasion, pour les cadres et simples ouvriers, par la voix de leurs délégués, de féliciter le top management du PAD, pour les résultats obtenus qui se traduisent par l’effectivité de la normalisation avec la reprise de la gestion de nombreux pans d’activités jadis concédés, ainsi que la réalisation de plusieurs projets lancés pour rendre attractive et compétitive la principale plateforme du commerce extérieur du Cameroun.

LIRE  Pr Narcisse Mouellé Kombi : « Chaque fois que nous avons remporté un trophée, c’était avec un sélectionneur d’origine étrangère »

Opération de charme du Riprem. D’après le journal LE QUOTIDIEN, Célestine Ketcha Courtes fait collecter plus de 400 millions de FCFA en Europe. Ces fonds récoltés auprès de la diaspora le 6 mai 2023 en France sont destinés à la poursuite de la construction des champs solaires dans les chefferies traditionnelles du Ndé (région de l’Ouest). La soirée de gala extraordinaire du Réseau international des princesses et reines-mères (Riprem) antenne d’Europe a eu lieu la Maison de l’arts 1.

Roger Athanase Meyong Abath nommé DG des impôts !!! Les enfants de l’Est disent merci au président de la République Paul Biya. À en croire le quotidien RÉALITÉS PLUS, c’est à travers un costaud meeting à Abong-Mbang dans le département du Haut-Nyong que les fils et filles des 4 départements de la région de l’Est se sont retrouvés à Abong-Mbang pour exprimer leur déférente gratitude au Chef de l’État pour la nomination de l’un des leurs au prestigieux poste de Directeur général des impôts. Le SG du comité central du Rdpc était représenté au méga meeting par le ministre Ibrahim Talba Malla.

Parlons du pétrole à présent avec le journal l’Économie disponible dans les kiosques ce jour. Selon le journal, le les modalités d’application du Code pétrolier du Cameroun qui étaient attendues depuis 2019, ont été rendues publiques le 4 mai dernier sur décret présidentiel. De manière pratique, lit-on dans le journal dont nous tenons une copie, le texte présidentiel vient préciser le cadre de protection de l’environnement. Ainsi, la notion d’abandon d’un gisement y est clarifiée. Il s’agit de toute situation de gestion, contrôle et exécution des opérations aboutissant à la cessation de l’exploitation du gisement et à la restitution des sites. Ces opérations comprennent notamment, selon que le gisement est à terre ou en mer, la préparation et la révision éventuelle du plan d’abandon, la cessation des opérations de production, l’arrêt de service des unités de traitement, le démantèlement, la démolition et le déplacement des unités de leur site initial de production, le retrait et le dépôt du matériel, ainsi que l’ingénierie liée à l’exécution de ces opérations.

LIRE  Alexandre Song offre un grand immeuble à sa femme Olivia

Pour sa part, l’hebdomadaire Meyomessala nous plonge en plein dans les préparatifs de la 51e fête nationale de l’unité et nous apprend que les forces de défense et le peuple camerounais sont en symbiose pour la sauvegarde de la paix et de l’unité nationale, socle d’un Cameroun fort et prospère.

Le Soir, lui, s’intéresse à la 39e session du comité interministériel des infrastructures ferroviaires (Comifer). D’après le journal, le programme quinquennal n°2 est en bonne voie de financement. « L’annonce a été faite le 5 mai dernier à Yaoundé, au cours des assises du comité interministériel présidées par le ministre des transports, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibèhè, dans la salle de conférences de son département ministériel », précise le journal.

Jeux universitaires 2023, mention honorable. Le Tri-hebdomadaire LA VOIX DES JEUNES révèle que la 23e édition des jeux universitaires s’est clôturée samedi dernier avec la victoire de l’équipe de football masculin de l’université de Ngaoundéré. L’université de Yaoundé 1 est arrivée en tête du classement général de cette grand-messe des Cop’s qui fut un succès total…

Après Biya, Coopération, Géopolitique, Thierry Marchand sans tabou. C’est dans un entretien exclusif dans le quotidien MUTATIONS de Georges Alain Boyomo que l’ambassadeur de France, en poste depuis 8 mois au Cameroun, a évoqué ces différents sujets.

Manuels scolaires au Cameroun, les pages noires d’un système. D’après un rapport de la fondation Friedrich Ebert Cemeroun/Afrique centrale, contenus indigestes et acteurs mal outillés feuillettent le secteur au grand détriment des apprenants et des parents. En parcourant quelques-uns des livres, utilisent dans le primaire et le secondaire, des experts sont tombés sur plusieurs données qui trahissent l’existence d’un écart significatif entre les programmes officiels et les contenus. C’est ce que révèle le journal L’INTÉGRATION.

LIRE  Éducation de base : des manuels scolaires interdits de vente sur le marché

EcoNews nous apprend qu’avec l’augmentation de près de 100 % des prix des intrants agricoles, la production des produits de rente, du café et du cacao, a drastiquement chuté. Les producteurs sont incapables vivre de leur labeurs. Le journal s’est plongé dans les labyrinthes de cette mamelle nourricière du département du Ndé.

Code pétrolier, les modalités d’application sont connues. C’est le titre qui barre la une du quotidien national CAMEROON TRIBUNE. Un décret du président de la République signé le 4 mai dernier vient définir le cadre d’application de la loi promulguée le 25 avril 2019 pour réguler ce secteur.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment