Accueil » Cameroun – Réclamation: Les deux millions de FCFA promis par Paul Biya pour les obsèques de Woungly Massaga ont disparu

Cameroun – Réclamation: Les deux millions de FCFA promis par Paul Biya pour les obsèques de Woungly Massaga ont disparu

by Theophile
Woungly Massaga
Woungly Massaga
Woungly Massaga

L’aide personnelle du président de la République envoyée à la famille n’a pas atteint son destinataire jusqu’à ce jour malgré certaines démarches.

Décédé à Yaoundé le 17 octobre 2020 des suites de maladie, René Jacques Woungly Massaga, plus connu sous le nom de ‘‘Commandant Kissamba’’ avait été inhumé le 19 décembre 2020 à Lolodorf (Sud), son village d’origine. Pour ses obsèques, le Cabinet civil de la présidence de la République avait débloqué la modique somme de deux millions de FCFA.

Dans une lettre adressée à la présidence de la République le 26 août dernier, l’on apprend que cet argent n’est jamais arrivé à destination. «Du fait des tribulations humaines inexplicables liées aux méandres bureaucratiques, l’aide personnelle du président de la République envoyée à la famille, notifiée en bonne et due forme par message du ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence de la République n’a malheureusement pas atteint son destinataire jusqu’à ce jour malgré certaines démarches », Peut-on lire dans la lettre signée Thierry Marcel Massaga, le président du comité d’organisation des obsèques et funérailles de feu N’gouo Woungly-Massaga.  

La famille de Woungly Massaga réclame le versement de cet argent afin de soutenir l’organisation des funérailles prévues en octobre prochain.

Originaire de la localité de Lolodorf au Sud du Cameroun, Woungly Massaga, est né le 26 janvier 1936 à Yaoundé. Titulaire d’un doctorat en mathématiques obtenu à l’université de Sorbonne en 1960, ce panafricaniste était est l’un des derniers survivants de la lutte armée pour l’indépendance du Cameroun. Il avait été le chef de la branche armée du parti nationaliste, l’UPC. Ce qui lui avait valu le surnom de «Commandant Kissamba».

Lettre à Paul Biya de la famille de Woungly Massaga
LIRE  Cameroun: Paul Biya nomme des responsables dans les universités de Dschang et Ngaoundéré (décret)

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment