Accueil » Cameroun-Péages routiers : 2,1 milliards de FCFA de recettes collectées au premier trimestre 2022

Cameroun-Péages routiers : 2,1 milliards de FCFA de recettes collectées au premier trimestre 2022

by Theophile
Péage de Matazem

Selon le Programme de sécurisation des recettes routières (PSRR), structure spécialisée du ministère des Finances, le péage routier au Cameroun a généré 2,1 milliards de FCFA de recettes à l’État, au cours des trois premiers mois de l’année 2022.

Selon le Programme de sécurisation des recettes routières (PSRR), structure spécialisée du ministère des Finances, le péage routier au Cameroun a généré 2,1 milliards de FCFA de recettes à l’État, au cours des trois premiers mois de l’année 2022. Mathématiquement, la dynamique ainsi enclenchée au premier trimestre 2022 devrait, en fin d’exercice budgétaire, porter ces recettes à plus des 7 milliards de FCFA collectés dans l’ensemble des postes de péage du pays au cours de l’année 2021.

Le poste de péage d’Edea à Sikoum arrive en tête du classement avec 213 millions FCFA engrangés au premier trimestre. Viennent ensuite les péages de Nkometou, à la sortie Nord de Yaoundé (208 millions FCFA), d’Okoa Maria à Mbankomo (156 millions FCFA), de Boumnyebel (148 millions FCFA) ; et celui de Muyuka Mbanga qui a engrangé 146 millions FCFA.

Le péage de Mayabat est l’avant-dernier du classement avec 549 500 FCFA mobilisés en trois mois. Au bas de cette liste, le péage de Santa, à Matazem, à l’entrée de la ville de Bamenda, fermé depuis le début du conflit sécessionniste en 2017. L’on note qu’en 2020, les postes de péage avaient engrangé 3,7 milliards FCFA au premier semestre. En 2021, ces postes ont rapporté plus de 7 milliards FCFA au Trésor public.

LIRE  Équinoxe Soir du Jeudi 30 Septembre 2021 - Équinoxe TV

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment