Accueil » Cameroun-Obsèques: Nkodo Si Tony sera inhumé dans son village natal

Cameroun-Obsèques: Nkodo Si Tony sera inhumé dans son village natal

by Theophile
Nkodo Si-Tony

La dernière volonté de l’artiste-musicien était qu’il soit enterré à son domicile au quartier Odza à Yaoundé et non dans son village comme le veut sa famille nucléaire.

Si l’on s’en tient au programme des obsèques rendu public il y a quelques jours, Nkodo Si Tobie François sera inhumé dans sa village natal Ka’a, comme l’a souhaité sa famille. Décédé le 21 décembre 2021 des suites d’une longue maladie au Centre des urgences de Yaoundé(Cury), l’auteur de « Métil wa » n’a toujours pas été inhumé à cause des disputes entre sa famille nucléaire et son épouse.

La dernière volonté de l’artiste-musicien était qu’il soit enterré à son domicile au quartier Odza à Yaoundé et non dans son village comme le veut sa famille nucléaire. L’information est rapportée par  le journal en ligne actumusikafrika. « La femme de Nkodo Sitony dit que la dernière volonté de son mari était qu’il soit enterré à odza et non dans son village comme le veut sa famille nucléaire. Malheureusement certains artistes ont pris fait et cause pour l’un ou l’autre camp », nous confie notre source.

Pendant que cette dernière tient à faire respecter la dernière volonté de son mari ; celle de l’enterrer au quartier Odza à Yaoundé où il s’est construit, sa belle-famille, conçoit mal que leur fils repose loin de sa terre natale.

Interrogé par les médias, la veuve arguait qu’aucun membre de la famille de son défunt époux ne réside au village pour prendre soin de la tombe après les obsèques. Mais après cet autre programme des obsèques, Jacqueline Nkodo semble lâché du lest.

LIRE  Urgent : Paul Biya déclare fériée la journée 14 mai 2021 au Cameroun

Le document parvenu à la presse indique renseigne que la levée de corps aura lieu à la morgue de l’HCY le jeudi 21 avril 2022 à 11h00 suivie du départ à la Basilique Marie Erine des Apôtres. La dépouille fera ensuite escale à Odza, Petit marché où aura lieu une veillée artistique jusqu’à l’aube.

Le vendredi 22 avril, le cortège funèbre va s’ébranler du côté de Ka’a avec escale à Olanguina. C’est dans ce village que l’homme décédé à 62 ans sera inhumé samedi le 23 avril.

Nkodo Si-Tony, chanteur camerounais du bikutsi dans les années 1980, est mort le 21 décembre 2021 à l’hôpital central de Yaoundé. Né le 25 août 1959 à New Bell, un quartier de Douala, Nkodo Sitony a marqué plusieurs générations de mélomanes. Il chante le genre bikutsi qu’il mélange d’influences afrobeat en langue béti. Métil Wa le rend célèbre avec la phrase « c’est moi même, c’est même, c’est moi même, au village ».

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment