Accueil » Cameroun: Message de fin d’année 2020/Maurice Kamto (opposant, leader du MRC)

Cameroun: Message de fin d’année 2020/Maurice Kamto (opposant, leader du MRC)

by Theophile
Maurice Kamto

S’adressant à la Nation ce 31 décembre 2020, Maurice Kamto a délivré son message de fin d’année, au même moment qu’était diffusé le discours du Chef de l’Etat Paul Biya.

«L’année 2020 a été une fois de plus éprouvante pour les Camerounais. Dans notre pays, Les années se suivent et se ressemblent désormais». C’est ainsi que Maurice Kamto a donné le ton de son adresse aux Camerounais à l’occasion de la fin d’année 2020.

Pendant près de 40 minutes, Maurice Kamto , le président national du MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) a dressé un tableau sombre des 12 derniers mois dans notre pays.

Il a en outre et entre autre évoqué  “l’enlisement de la guerre au Nord-Ouest et au Sud-Ouest”, “l’accentuation de la paupérisation des Camerounais”, “l’ensauvagement de l’ensemble de l’appareil de l’Etat; lequel a institutionnalisé la répression et les violations graves des droits et libertés de la personne humaines de manière décomplexée et persistante”, etc.

Maurice Kamto a réitéré que le plan de résistance suivra son cours. “Jusqu’à ce que nous parvenions à destination, la résistance nationale va se poursuivre et s’intensifier”, a-t-il prévenu, soulignant que “jamais rien n’a arrêté et n’arrêtera un peuple debout, en marche pour sa libération”.

Au sujet de la gestion de la COVID-19 par le gouvernement, l’opposant n’est pas allé du dos de la cuillère dans la critique, en estimant qu’elle est catastrophique.

«La COVID-19 a confirmé l’impréparation notoire du gouvernement d’anticiper les catastrophe ou à y faire face avec l’efficacité qu’on est en droit d’attendre de toute administration publique responsable», tance l’ancien ministre.

LIRE  Can TotalEnergies 2021: L’Accord-cadre entre le Cameroun et la CAF sera signé le 19 octobre 2021 à Yaoundé

Parlant de la crise anglophone, Maurice Kamto parle du “conflit armé dramatique que le régime en place impose aux compatriotes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest” qui perdure. Le pouvoir refuse la tenue d’un véritable dialogue sincère pour mettre fin à cette crise qui ne pourra pas être résolue par les armes.

Le Président du MRC a la conviction que le gouvernement dissimule les vrais chiffres liés aux dégâts divers de cette crise précisément pour ce qui est des forces de défense et de sécurité. Il exhorte par ailleurs le régime au pouvoir de libérer tous les prisonniers politiques et les leaders secessionnistes.

Ci-dessous l’intégralité de son discours

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment